fbpx

« To PROÍ » du mercredi 26 mai 2021 (Mediaactu)

« To PROÍ » du mercredi 26 mai 2021 (Mediaactu)

1-Hypnose, allumettes… : Quand la séduction à la sénégalaise tourne à la sorcellerie

La séduction est devenue visiblement une obsession. Pour « ferrer » son partenaire, tous les moyens sont bons.

De la méthode de l’hypnose, les femmes sont passées aujourd’hui aux allumettes. Il s’agit d’un nouveau produit qui consiste, selon le producteur, de « consolider » une relation à distance ou tout simplement « attirer » dans ses filets un potentiel partenaire. Un produit qui, depuis son apparition, a fait réagir plus d’un, surtout sur les réseaux sociaux.

Pour beaucoup, ces méthodes n’ont rien de naturel. Ainsi, nombreux sont ceux qui fustigent ces armes de séduction parce que pensant simplement qu’il s’agit d’un ensorcellement déguisé. Paradoxe immense parce que selon toujours le vendeur, en 24 h, 1007 commandes ont été passées.

Ce qui prouve que la pratique est bien courante et selon certains, marabouter une personne pour obtenir son attachement est aussi vieux que le monde. Et les femmes, aussi bien que les hommes s’y adonnent.

Quant à l’effet produit, beaucoup pensent que ce n’est que provisoire et que tôt ou tard, un couple basé sur le maraboutage finit toujours par éclater (Seneweb).

2–Tuberculose : des efforts restent à faire dans la détection de cas à Thiès

La région de Thiès a des efforts à faire pour améliorer son taux de détection des cas de tuberculose, qui s’élève à 68%, contre un objectif fixé à 75% par le Programme national de lutte contre la tuberculose (PNT), a indiqué, mardi, Elisabeth Téning Sène Faye, responsable du programme tuberculose à la région médicale.

« Des efforts restent toujours à faire pour améliorer ce taux de déclaration », a-t-elle dit lors de la Journée régionale de lutte contre la tuberculose, organisée deux mois après la Journée mondiale.

Une occasion saisie pour présenter la situation de la maladie dans la région et remobiliser les acteurs, avec un rappel des messages de prévention, comme le fait de tenir les habitations aérées et ensoleillées, de se faire dépister après 15 jours de toux.

L’accent a été aussi mis sur le fait que les médicaments contre le bacille de Koch sont gratuits et disponibles dans la plupart des structures sanitaires.

Les relais communautaires, les « Bajenu gox », la Maison d’arrêt et de correction, le secteur de l’éducation, de la jeunesse et des sports étaient représentés à cette rencontre.

Selon la responsable du programme anti-tuberculose à la région médicale, Thiès a atteint certains indicateurs comme le taux de succès thérapeutique, qui est de 91%, contre un objectif national fixé à 90%, tout en enregistrant un taux de perdus de vue de 4%, là où l’objectif national était de 5%.

3-Relance économique Post-Covid : La Banque mondiale alloue un financement de 80 milliards à l’État du Sénégal

Dans le cadre du renforcement de la compétitivité des petites et moyennes entreprises sénégalaises pour soutenir la relance économique post-Covid, le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé vendredi un financement de 125 millions de dollars (80 milliards de FCFA) pour aider le Sénégal à améliorer la compétitivité de certaines chaînes de valeur, les capacités des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) et les investissements du secteur privé dans le pays.

Ce financement est destiné au programme gouvernemental « Accélérer la compétitivité et la création d’emplois ». Selon Amadou Hott, Ministre sénégalais de l’Économie, du Plan et de la Coopération, “Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) est en ligne avec notre Plan d’Action Prioritaire 2- Ajusté et Accéléré (PAP2-AA), un programme de développement ambitieux et réaliste visant à renforcer la compétitivité du secteur privé, à augmenter les investissements dans les secteurs stratégiques, à réaliser des réformes économiques et à améliorer les infrastructures. Il vient renforcer le Programme d’Urgence pour l’Insertion socio-économique et l’Emploi des Jeunes”, a souligné le ministre sénégalais de l’économie, Amadou Hott.

Le projet ETER vise à soutenir la reprise économique résiliente du Sénégal après la Covid-19 en opérationnalisant le programme JET, Emplois et transformation économique. « Le Sénégal a récemment fait face à plusieurs défis liés à la crise du Covid. Dans ce contexte, ce projet soutient la création d’emplois plus nombreux et de meilleure qualité en améliorant la compétitivité et la productivité du secteur privé, l’accès au financement et à l’investissement à long terme et des infrastructures plus durables », a déclaré Nathan Belete, Directeur des opérations de la Banque mondiale au Sénégal.

4-Micro-finance : la Commission Bancaire de l’UMOA répond aux préoccupations des Systèmes Financiers Décentralisés de grande taille

Sous la présidence de Monsieur Tiémoko Meyliet KONE, Gouverneur de la BCEAO, Président de l’organe de supervision bancaire sous-régional, le Secrétariat Général de la Commission Bancaire a organisé le 21 mai 2021 par visioconférence la première rencontre avec les Directeurs Généraux des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) de grande taille de l’UMOA.

Les SFD sont communément appelés institutions de micro-finance. Toutefois, ceux dont l’encours de dépôts ou de crédits atteignent au moins deux (2) milliards de FCFA au terme de deux (2) exercices consécutifs, font partie des établissements assujettis au contrôle de la Commission Bancaire de l’UMOA, au même titre que les compagnies financières, les banques, les établissements financiers à caractère bancaire et les établissements de monnaie électronique.

5-Journée des Casques Bleus : Trois sénégalais honorés par lONU à titre posthume

Trois militaires sénégalais figurent parmi les casques bleus auxquels l’ONU rendra hommage le 27 mai à l’occasion de la Journée internationale des Casques bleus, a appris l’APS.

’’Les militaires du Sénégal qui seront honorés à titre posthume sont : l’Adjudant-chef de police Sanokho Mamadou et le membre du personnel civil Papa Mouhamadou Ndiaye qui servaient au sein de l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD) ; ainsi que M. Assane Ndiaye, qui était membre du personnel civil national au Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS)’’, indique un communiqué reçu des Nations Unies.

Dans ce document, il est souligné que ‘’le Sénégal est le 11e pays contributeur de troupes et de personnel de police aux opérations de maintien de la paix de l’ONU’’.

’’Plus de 2 100 soldats et policiers sénégalais sont actuellement déployés dans les missions de l’ONU en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, au Mali et au Soudan du Sud’’, indique la même source.

6-Report des examens 2021 au Sénégal : les nouvelles dates attendues incessamment

C’est officiel, les examens sont reportés à de nouvelles dates. Celles-ci devraient être communiquées, ce 25 mai 2021, à l’issue de la rencontre entre le ministère de l’Éducation nationale et celui de l’Enseignement supérieur.

L’examen du baccalauréat 2021, initialement prévu le 1er juillet prochain, a été reporté à une date ultérieure. Ce, en vue de permettre aux candidats de rattraper leur retard sur le programme, à cause de la pandémie du coronavirus.
Selon le journal «Source A», le Bac pourrait se tenir après la Tabaski.

International

6-Mali : le colonel Goïta annonce avoir démis le président et le Premier ministre

Le colonel Assimi Goïta, vice-président du Mali, a annoncé, mardi, avoir démis de leurs fonctions le président Bah Ndaw et le Premier ministre Moctar Ouane, arrêtés la veille par des membres de l’armée.

Le colonel Assimi Goita les accuse d’avoir enfreint la charte de la transition.

7-Coronavirus : le variant indien détecté dans au moins 53 territoires (OMS)

Le variant du coronavirus détecté en Inde pour la première fois a été officiellement signalé dans 53 territoires, a annoncé mercredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un rapport. L’OMS a en outre reçu des informations, provenant de sources non officielles, selon lesquelles le variant B.1.617 a été trouvé dans sept autres territoires, d’après les chiffres de la mise à jour épidémiologique hebdomadaire de l’agence de santé des Nations unies, portant le nombre total à 60. Selon le rapport, ce variant B.1.617 manifeste une transmissibilité accrue tandis que la gravité des cas concernée est en cours d’étude.

8-Biélorussie : le président Loukachenko sort du silence, le Conseil de sécurité de l’ONU se réunit

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko s’exprimera mercredi devant le Parlement, tandis que le Conseil de sécurité de l’ONU doit se réunir à huis clos pour évoquer le détournement d’un avion de ligne européen. Mais les diplomates s’attendent à ce que la Russie s’oppose à une déclaration commune.

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko, accusé d’avoir fait détourner un avion de ligne européen pour arrêter un opposant à bord, prononcera mercredi 25 mai un discours devant le Parlement tandis que le Conseil de sécurité de l’ONU doit tenir une réunion à huis clos.

Alexandre Loukachenko est jusqu’à présent resté silencieux, à l’écart d’une avalanche de déclarations indignées – européennes et américaines – et d’annonces de sanctions. L’interception, dimanche, du vol Athènes-Vilnius opéré par la compagnie Ryanair, a suscité un scandale d’ampleur internationale.

A l’issue de cette opération dirigée par les services de sécurité biélorusse, deux passagers ont été arrêtés à l’aéroport de Minsk : Roman Protassevitch, un journaliste d’opposition de 26 ans exilé en Lituanie, et sa compagne russe, Sofia Sapega (France 24).

Sports

9-Vers une annulation des Jeux Olympiques de Tokyo

Le quotidien japonais Asahi, partenaire officiel des Jeux olympiques de Tokyo-2020, a appelé mercredi à l’annulation de l’événement, qu’il a qualifié de « menace à la santé », alors que le pays subit actuellement une quatrième vague d’infections au coronavirus. Dans un éditorial, le journal a enjoint au Premier ministre nippon Yoshihide Suga d' »examiner la situation calmement et objectivement » et de « prendre la décision d’annuler les JO de cet été ». A moins de deux mois des Jeux (23 juillet-8 août), reportés l’an dernier à cause de la pandémie, la population japonaise est vent debout contre leur tenue, selon divers sondages.

10-Sénégal : pas de nouveaux joueurs convoqués pour les prochains matchs amicaux

Le sélectionneur national, Aliou Cissé a fait dans la continuité en ne convoquant pas de nouveaux joueurs pour les prochains matchs amicaux que les Lions doivent jouer contre la Zambie le Cap-Vert les 5 et 8 juin respectivement.

Les défenseurs Abdou Diallo (PSG, France), Fodé Ballo-Touré (AS Monaco, France) et Pape Matar Sarr (FC Metz, France), une des révélations de la saison en Ligue 1 française, ont été confirmés avec une deuxième sélection avec les Lions.

Ils avaient réussi à tirer leur épingle du jeu lors de la fenêtre de mars dernier pour leur première sélection avec l’équipe nationale.

Le sélectionneur national a aussi rappelé le défenseur Lamine Gassama (Goztepe, Turquie), ainsi que les attaquants Habib Diallo (RC Strasbourg, France) et Ismaila Sarr (Watford, Angleterre), des habitués de la Tanière qui avaient raté les deux matchs éliminatoires de la CAN 2022 contre le Congo (0-0) et contre l’Eswatini (1-1).

Pape Seydou Ndiaye, le gardien de but du Jaraaf de Dakar, quart de finaliste de la Coupe de la CAF, a été aussi rappelé pour ces deux matchs de préparation, contrairement à Mbaye Diagne (West Bromwich Albion, Anlgeterre) et Abdallah Sima (Slavia Prague, République tchèque), pourtant crédités de d’une bonne saison avec leurs clubs.

Voici la liste des 26 joueurs sélectionnés :

Gardiens : Pape Seydou Ndiaye (Jaraaf), Edouard Mendy (Chelsea, Angleterre), Alfred Gomis (Rennes, France), Seny Dieng (Queens Park Rangers, Angleterre)

Défenseurs : Youssouf Sabaly (Bordeaux, France), Lamine Gassama (Goztepe, Turquie), Fodé Ballo-Touré (AS Monaco, France), Abdou Diallo (PSG, France), Kalidou Koulibaly (Naples, Italie), Cheikhou Kouyaté (Crystal Palace, Angleterre), Pape Abdou Cissé (Saint-Etienne, France), Saliou Ciss (Nancy, France), Abdoulaye Seck (Antwerp, Belgique)

Milieux : Idrissa Gana Guèye (PSG, France), Pape Matar Sarr (Metz, France), Moustapha Name (Paris FC, France), Joseph Lopy (FC Sochaux, France), Namphalys Mendy (Leicester, Angleterre)

Attaquants : Keïta Baldé (Sampdoria, Italie), Krépin Diatta (AS Monaco, France), Ismaila Sarr (Watford, Angleterre), Habib Diallo (Strasbourg, France), Sadio Mané (Liverpool, Angleterre), Famara Diédhiou (Bristol, Angleterre), Boulaye Dia (Reims, France), Sada Thioub (Angers, France).

Khadim Diakhate

Un commentaire sur “« To PROÍ » du mercredi 26 mai 2021 (Mediaactu)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.