fbpx

To Proí du mercredi 09 juin 2021 – MEDIAACTU

To Proí du mercredi 09 juin 2021 – MEDIAACTU

ACTUALITÉ NATIONALE

1-Sénégal : 330,4 milliards FCFA de transferts nets d’argent reçus par les banques au premier trimestre 2021

Le cumul des transferts nets d’argent (différence entre les transferts reçus et ceux effectués) reçus par les établissements de crédit du Sénégal a atteint 330,4 milliards de FCFA (495,600 millions d’euros) à la fin du premier trimestre 2021, selon les données de la Direction de la monnaie et du crédit (DMC) du ministère des finances et du budget basée à Dakar.
Par rapport au premier trimestre 2020 où ils s’élevaient à 254,2 milliards de FCFA, ces transferts nets d’argent connaissent une progression de 30,0%. Durant la période sous revue, les transferts rapides d’argent reçus par les établissements de crédit du Sénégal sont ressortis à 374,4 milliards de FCFA contre 298,3 milliards de FCFA au premier trimestre 2020, soit une progression de 25,5%.

2-UCAD : Les étudiants s’expliquent, « pourquoi nous avons bloqué la route »

Après les étudiants en Droit hier et ce matin, ce sont les étudiants en master de l’UCAD qui ont organisé une grève ce mardi, Contacté par SeneNews, ils affirment qu’ils ont bloqué la route de l’Avenue Cheikh Anta Diop de Dakar pour demander une bourse d’accompagnement.

Comme toutes les couches de la société, la crise provoquée par le coronavirus a également impacté les étudiants, notamment ceux de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Alors qu’ils doivent poursuivre leur année académique, ils demandent une bourse d’accompagnement.

« Nous sommes des étudiants de Master, de la cohorte 2018-2019. Nous avons bloqué la route pour demander le paiement de bourses d’accompagnent. comment peut-on étudier sans aucune aide du gouvernement alors que certains d’entre nous viennent des régions pour étudier ? », se demande un responsable.

D’après lui, ils se sont entretenus avec le ministre de l’Enseignement supérieur, qui leur a fait savoir qu’il ne leur paiera rien du tout.

A noter que ce matin, d’après nos sources à l’UCAD, des étudiants de la Fac Droit ont de nouveau attaqué et bloqué les restaurants.

3-La recherche et le sauvetage maritime, deux priorités au coeur d’un séminaire de l’institut de sécurité maritime inter-régionale de la mer

L’institut de sécurité maritime inter-régionale de l’académie de la mer dans la commune de Yopougon a abrité le 7 juin 2021, la cérémonie d’ouverture du 5e séminaire de l’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI), couplée par la même occasion de l’ouverture de l’école de recherche et sauvetage maritime (SAR).

Ces deux activités s’inscrivent au cœur de la mise en œuvre des résolutions du sommet de Yaoundé et de la convention de Hambourg sur la recherche et le sauvetage maritime et la protection de l’économie maritime et la protection de l’économie maritime des États membres.
« la mise en place de l’école SAR et la tenue de la 5e session de formation SAR niveau 2 est possible grâce aux actions conjointes de la France de ses partenaires à travers le programme régional d’appui à l’action de l’Etat en mer dans le golfe de Guinée, du ministère de l’Europe et des affaires étrangères français et la contribution spécifique de l’école nationale de sécurité et d’administration de la mer de France » a indiqué le colonel Karim Coulibaly, par ailleurs directeur général de l’ARSTM.
Il a en outre expliqué que la capacité de certains États à assurer une gestion efficace des accidents et des catastrophes en mer demeure inefficace. Dès lors, ces deux actions majeures notamment la tenue dudit séminaire de formation et l’ouverture de l’école SAR viennent comme une bouffée d’oxygène pour pallier ces insuffisances et accroître les compétences.

Cette formation s’adresse prioritairement à des opérateurs SAR affectés dans les MRCC à des navigants amenés à intervenir dans des opérations SAR.

Quelques pays de l’ouest et du centre de l’Afrique sont représentés notamment, le Bénin ; le Cameroun ; le Cap-Vert ; le Congo ; le Gabon ; la Gambie ; le Ghana ; la Guinée-Bissau, le Liberia ; la Guinée-Conakry ; le Sénégal ; la sierra-Leone ; le Togo et la Côte d’Ivoire.

4- Cinéma : Daaray Sembene commémore la disparition du cinéaste Ousmane Sembene ce mercredi

Le centre « Daaray Sembene » commémore ce mercredi, à Thiès (ouest), la disparition du cinéaste et écrivain sénégalais Ousmane Sembène (1923-2007) à travers un panel sur le thème de « l’éducation populaire et numérique pour une transformation sociale », a appris l’APS de sa directrice Adji Maï Niang.

Cette 14e édition va se dérouler à l’auditorium de l’Université Iba Der Thiam de Thiès, à partir de 9 heures, avec une leçon inaugurale dite par Abdoul Alpha Dia, directeur des études, de la recherche et de l’innovation (DERI) de l’Université virtuelle du Sénégal, selon les organisateurs.

Elle sera marquée par la graduation de la promotion 2018-2021 de « Daaray Sembene » (Ecole populaire de 7 à 77 ans) dont le parrain est le journaliste Babacar Touré, PDG et fondateur du groupe Sud Communication, décédé en juillet 2020.

Sembene Ousmane, réalisateur, scénariste et écrivain, a inspiré beaucoup de cinéastes sénégalais et autres africains.

Celui qui est appelé ’’l’aîné des anciens » était aussi considéré comme un militant politique et social.

Il a réalisé de nombreux films parmi lesquelles « La Noire de… » (1966) et « Le Mandat » (1968), deux classiques ayant fait l’objet d’une relecture lors de l’édition 2020 des Journées cinématographique de Carthage par les réalisateurs tunisiens Habib Mestiri et Heifel Ben Youssef.

Ousmane Sembène a aussi réalisé « Xala », sorti en 1975. « Moolaade », son dernier film, date de 2004.

5-Ziguinchor : le téléthon pour la construction d’un service d’accueil des urgences a mobilisé près de 82 millions (directeur)

Le téléthon organisé en juin 2018 par le centre hospitalier régional de Ziguinchor (sud) a permis de récolter près de 82,5 millions de francs CFA affectés à la construction d’un service d’accueil des urgences dans cet établissement hospitalier, a révélé mardi son directeur sortant Martial Coly Bop.

En juin 2018, M. Bop avait organisé un appel de fonds via un téléthon pour mobiliser des ressources nécessaires à la construction d’un service d’accueil des urgences et d’un logement pour les médecins dans le but de réduire les évacuations sanitaires sur Dakar.

Trois années plus tard, Martial Coly Bop a convié les partenaires sociaux de cet établissement hospitalier pour faire le point sur les fonds mobilisés.

« Il est de notre devoir de rendre compte aux populations. C’est un exercice de transparence. Nous avions une prévision de 800 millions. Au cours du téléthon, nous avons comptabilisé 331 millions de promesses de dons. Au finish, nous avons recouvré près de 82,5 millions FCFA », a-t-il annoncé.

Sur le départ, le directeur de l’hôpital régional de Ziguinchor a tenu à « faire le point » sur le téléthon avant de quitter son poste.

« L’objectif premier était la construction d’un service d’accueil des urgences modernes et bien équipé. Nous avions lancé un marché de 107 millions de francs CFA, mais ce que nous avions dans le cadre du téléthon ne couvrait pas le montant du marché », a-t-il précisé.

Il n’empêche, le service d’urgence de l’hôpital régional de Ziguinchor « est construit à 98% », a fait valoir Martial Coly Bop.

« Le nouveau service d’urgence est presque réalisé. Il nous reste quelques commodités et installations en électricité pour finaliser le bâtiment (…) une partie des ressources a servi à payer la main d’œuvre et les frais bancaires », a expliqué le directeur sortant de l’hôpital régional de Ziguinchor.

« Les ressources étaient gérées par l’agent comptable, mais pour faire un décaissement, il faut la présence et la signature d’un représentant de la communauté », a signalé M. Bop.

ACTUALITÉ INTERNATIONALE

6-Emmmanuel Macron giflé lors d’un déplacement dans le Drôme, deux personnes interpellées

Le chef de l’État a reçu une gifle de la part d’un homme ce mardi, alors qu’il était en déplacement dans la Drôme, deuxième étape de son « tour de France des territoires ».

En déplacement dans la Drôme ce mardi, Emmanuel Macron a reçu une gifle de la part d’un homme. La vidéo, authentifiée, circule sur les réseaux sociaux. La scène a été confirmée par l’Élysée à BFMTV.

Deux personnes ont été interpellées, a indiqué une source proche du dossier à BFMTV. Elles ont été placées en garde à vue pour « violence volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique ».

Le président de la République effectuait dans le département la deuxième étape de son tour de France des territoires, débuté la semaine passée dans le Lot. Le chef de l’État s’est rendu dans un lycée hôtelier de Tain-l’Hermitage.

Les faits se sont déroulés alors qu’Emmanuel Macron venait de quitter peu avant les lieux. Il était monté dans sa voiture mais était finalement ressorti peu après pour saluer la foule.

« Cette fois-ci vous commencez à comprendre que les violents passent à l’acte? Je suis solidaire du Président », a réagi dans la foulée Jean-Luc Mélenchon sur Twitter.

7-Afghanistan: dix démineurs ont été tués par des talibans

Les talibans ont tué au moins dix démineurs dans la province de Baghlan, au nord de l’Afghanistan, a affirmé, mercredi 9 juin, le ministère de l’Intérieur, cité par l’AFP.

8-Le Conseil de sécurité de l’ONU «condamne avec la plus grande fermeté» les attaques au Burkina Faso

Le Conseil de sécurité de l’ONU a «condamné avec la plus grande fermeté» mardi 8 juin les attaques perpétrées dans le nord du Burkina Faso, qui ont fait plus d’une centaine de morts vendredi et samedi.

ACTUALITÉ SPORTIVE

9-Football : le Sénégal défait le Cap Vert à Thiès après sa victoire contre la Zambie

L’équipe nationale de football du Sénégal a battu (2-0) celle du Cap-Vert, en match amical international jouée mardi au stade Lat Dior de Thiès.

Les buts sénégalais ont été marqués en deuxième mi-temps par Idrissa Gana Guèye, d’un joli coup franc dans la lucarne adverse, et Sadio Mané, sur pénalty.

Le Sénégal avait déjà battu (3-1) la Zambie, samedi, dans le cadre de sa préparation pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Initialement prévues en juin, ces qualifications ont été finalement reportées à septembre prochain.

10-Mane se rapproche du record de buts de Henri Camara

Le joueur de 29 ans était sur la cible contre les Blue Sharks et est à une distance de toucher de la marque de l’ex-star de Wigan pour les Lions de Teranga
Sadio Mane se rapproche du record de buts marqués au Sénégal détenu par le légendaire attaquant Henri Camara.

La star de Liverpool était sur la bonne voie pour les Lions de la Teranga alors qu’ils faisaient taire le Cap-Vert 2-0 lors du match amical international de mardi.

Dans l’affaire très disputée qui s’est jouée au stade Lat Dior, Idrissa Gueye a donné l’avantage aux hommes d’Aliou Cissé à la 56e minute, tandis que Mané a scellé la victoire sur penalty à quatre minutes de la fin.

À la suite d’une faute sur Ismaila Sarr dans la surface, le joueur africain de l’année 2019 a rayé le coup de pied qui a suivi devant le gardien Sixten Mohlin.

C’est son 23e but pour les Africains de l’Ouest – un exploit qui lui a permis de dépasser Mamadou Diallo.

Pendant son séjour dans l’équipe nationale sénégalaise entre 1994 et 2000, Diallo – qui a représenté le Kawkab Marrakech, Saint-Gall et Tampa Bay Mutiny a marqué 22 fois pour le Sénégal.

Cette marque lui a permis d’égaler le décompte de Niang pour le double finaliste de la Coupe d’Afrique des nations, les joueurs étant désormais co-deuxièmes.

L’ancien attaquant de Strasbourg et de l’Olympique de Marseille a marqué 23 fois pour le Sénégal au cours d’une carrière internationale qui s’est étendue entre 2002-2012.

Seul Camara a amélioré le décompte depuis que le pays a disputé son premier match international en 1959, avec 31 buts.

Avec le dernier effort de Mane, il a également prolongé sa série de buts internationaux à quatre.

Alors qu’il était en action de bout en bout aux côtés de Gueye du Paris Saint-Germain, Sarr de Watford a remplacé Mame Thiam à la 86e minute.

Pour le gardien Edouard Mendy – qui a aidé Chelsea à battre Manchester City pour remporter le titre de la Ligue des champions au Portugal – il a été titularisé devant Alfred Gomis de Rennes.

Grâce à ce résultat, le Sénégal est désormais invaincu lors de ses six derniers matches toutes compétitions confondues.

L’équipe de Cissé espère que cette forme se poursuivra en septembre lorsqu’elle affrontera respectivement le Togo et le Congo lors de leurs rencontres de qualification pour la Coupe du monde.

Si le Sénégal se qualifiait pour Qatar 2022, ce serait sa troisième participation à la fiesta mondiale du football depuis ses débuts en 2002 (Corée du Sud et Japon).

Leur dernière sortie à la pièce maîtresse du football quadriennal était en Russie 2018. Là, ils se sont écrasés au tour préliminaire après avoir échoué à franchir les obstacles de la Colombie, du Japon et de la Pologne dans le groupe H (WiwSports).

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.