fbpx

Angleterre : la police britannique perd des milliers de données à cause d’une erreur technique.

Angleterre : la police britannique perd des milliers de données à cause d’une erreur technique.

La police britannique a perdu une énorme quantité de données à partir de leur ordinateur central. L’information a été donnée ce vendredi par le Bureau de l’Intérieur, imputant la cause à un “problème technique”. 

Plus de 150.000 fichiers d’arrestation avec des données ADN et des empreintes digitales ont été supprimés, d’après le journal The Times.

Néanmoins, l’autorité a tenu à préciser que les données perdues ne concernent que les individus libérés et n’étant pas sous le coup d’une enquête supplémentaire.

“Le problème technique de l’ordinateur de la police nationale a été résolu et nous travaillons pour évaluer l’impact”, ont déclaré les représentants du Bureau de l’intérieur. Avant de signaler que c’est “une brèche de sécurité extrêmement grave” mais par chance “aucun casier judiciaire de criminels ou de personnes dangereuses n’a été supprimé”.

Toutefois, l’incident n’est pas sans conséquence pour la police. Selon The Times, cette perte de données pourrait handicaper la police lorsque celle-ci voudra ouvrir à nouveau ces dossiers. 

De l’autre côté, le parti travailliste, dans le camp de l’opposition, considérant cela comme “une brèche de sécurité extrêmement grave”, exige des explications de la part de la secrétaire d’État à l’Intérieur Priti Patel.

Hiro

Laisser un commentaire