fbpx

« Djinné Maimouna » à l’UCAD : « Il n’y a pas l’ombre d’un djinn à l’EBAD », réagit le directeur de l’école des bibliothécaires et archivistes

« Djinné Maimouna » à l’UCAD : « Il n’y a pas l’ombre d’un djinn à l’EBAD », réagit le directeur de l’école des bibliothécaires et archivistes

Le directeur de l’école des bibliothécaires et archivistes (EBAD), Mouhamed Moustapha Mbengue n’a pas tardé à réagir face aux informations relayées par les médias sur la présence du « djinn Maimouna » dans l’enceinte de l’école qu’il dirige.

« Nous avons appris avec étonnement (hier) matin que l’EBAD a été fermée pour une semaine suite à une série de malaises chez les étudiantes pour des raisons surnaturelles. Ces informations, relayées par le journal « Source A » dans sa livraison du 03 février 2021 et reprises par d’autres médias ne sont pas fondées », informe-t-il.

Le directeur a tenu néanmoins à confirmer la fermeture temporaire de l’école sans manquer de citer les raisons : « Nous confirmons la suspension momentanée des enseignements en présentiel motivée par une décision du Comité pédagogique de l’école. Il s’agit d’une mesure préventive faisant suite à une déclaration de cas de Covid suspects dans un établissement de l’UCAD où logent certaines étudiantes de l’EBAD. Néanmoins, toutes les mesures sont prises pour assurer la continuité pédagogique à l’EBAD selon le format bi-modal. Pour rappel, l’EBAD est pionnière dans la formation à distance en Afrique. Ce capital expérience de 20 ans lui a d’ailleurs permis de sauver l’année universitaire 2020 et d’entamer la nouvelle depuis le mois de décembre », peut-on lire dans le communiqué du Directeur de l’EBAD.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire