fbpx

Panne mondiale : Whatsapp, Facebook et Instagram ne répondent plus

Panne mondiale : Whatsapp, Facebook et Instagram ne répondent plus

Depuis 15 heures 55, heure locale, les réseaux sociaux Instagram, Facebook et l’application de messagerie Whatsapp connaissent une panne mondiale.
Plus possible d’envoyer un message via Whatsapp ou de recharger les stories d’Instagram ? Une panne géante touche les applications Instagram, Facebook, Messenger et Whatsapp depuis environ 15 heures ce lundi 4 octobre.

Cette dernière impacte des dizaines de millions d’utilisateurs dans le monde d’après des sites spécialisés de suivi des plateformes, au Sénégal mais aussi presque partout en Afrique et dans d’autres pays dans le monde.

Selon le site DownDetector, des utilisateurs français ont signalé une impossibilité de se rendre sur ces réseaux sociaux depuis les alentours de 15 heures, heure de locale. Il est donc impossible d’envoyer ou de recevoir des messages, ou encore de mettre à jour le fil d’actualité de ces plateformes. Le problème ne se limite pas à l’Hexagone. Plusieurs pays, à commencer par les Etats-Unis, sont concernés.

Nombreux messages sur les réseaux sociaux
Sur Twitter, les hashtags #InstagramDown #FacebookDown et #WhatsApp ont déjà été partagés plusieurs dizaines de milliers de fois.

Ce n’est pas la première fois que les réseaux du groupe subissent une panne commune: la dernière remonte à mars 2021. Instagram avait de son côté subi une panne similaire il y a quelques semaines, qui avait été réglée en quelques heures.

Pour l’heure, l’entreprise n’a pas encore communiqué précisémment sur la nature de la panne. Sur Twitter, l’un des responsables de la communication du groupe, Andy Stone, a publié un message peu après 18 heures.

Selon plusieurs spécialistes, la panne est liée à un problème de DNS (Domain Name System), un « annuaire » numérique indispensable pour qu’un nom de domaine facilement mémorisable – par exemple Facebook.com – puisse effectivement renvoyer vers l’adresse du site demandé, qui prend en réalité la forme d’une suite de chiffres baptisée adresse IP.

« Vers 15h50, Facebook a arrêté d’envoyer ses IPs au reste du monde. En conséquence, les serveurs DNS ne sont plus accessibles par les opérateurs, et donc la traduction du nom de domaine vers l’adresse IP ne peut plus se faire. Ce qui entraine l’inaccessibilité partout dans le monde des services Facebook (Facebook, Instagram, What’sApp) » résumé Cécile Morange, technicienne réseau, auprès de BFMTV.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.