fbpx

Le Bayern, l’Atletico et Liverpool battus, Dortmund étrille Schalke

Le Bayern, l’Atletico et Liverpool battus, Dortmund étrille Schalke

Cette semaine pour le football européen ? Liverpool continue sa chute libre. En Allemagne, Le Bayern a chuté. Le leader du championnat s’est logiquement incliné sur la pelouse de l’Eintracht Francfort (2-1). Le BVB, quant à eux se sont imposés Grâce, notamment, à un doublé d’Erling Haaland. Grosse surprise en Liga ! L’Atlético de Madrid, leader du championnat, s’est incliné sur sa pelouse samedi face à Levante (0-2)

Si Liverpool n’avait pas fait une croix sur le titre après la défaite concédée à Leicester (1-3) la semaine passée, les hommes de Jürgen Klopp vont devoir se faire une raison suite au nouveau revers de ce samedi face à Everton (0-2) dans le derby de la Merseyside, pour le compte de la 25e journée de Premier League. Le quatrième consécutif en championnat à Anfield – une première depuis 1923 – où les locaux n’ont pas encore gagné en 2021…

Cueillis à froid par Richarlison, parfaitement servi par James, les Reds ont entamé leur match de la pire des manières (3e). De quoi leur mettre un coup immédiat sur la tête ? Loin de là. Malgré ce début de rencontre manqué dans les grandes largeurs et la sortie sur blessure d’Henderson dès la demi-heure de jeu, l’équipe de Salah n’a cessé de se porter vers l’avant, avec plus d’une dizaine de frappes tentées.

Mais quand rien ne va, rien ne va. Et face à la science tactique de Carlo Ancelotti, Liverpool n’a jamais vraiment réussi à trouver la faille, sans oublier plusieurs parades décisives de Pickford devant Salah. Au final, l’entrant Sigurdssonn a même doublé la mise en fin de match sur un penalty (83e). Les Reds, sixièmes, ne regardent plus vers l’avant, où le leader Manchester City compte 16 points d’avance, mais plutôt vers l’arrière : grâce aux trois points, Everton, septième, est désormais à la même hauteur !

Classement de la Premier League

Schalke (0-4) Dortmund

Après deux matchs consécutifs sans la moindre victoire en Bundesliga, Dortmund a renoué avec le succès ce samedi en remportant le derby de la Ruhr sur la pelouse de Schalke 04 (4-0).

Avec la manière ! Un geste suffit pour l’illustrer : cette superbe reprise acrobatique d’Håland juste avant la pause pour faire le break (45e). Trois minutes auparavant, Sancho, passeur décisif sur le régal précédent, avait ouvert le score pour les Marsupiaux (42e), histoire d’annoncer le festival à venir. Et au retour des vestiaires, les hommes d’Edin Terzic ont effectivement continué sur le même rythme : Guerreiro a rapidement mis fin au peu de suspense qu’il restait (60e), avant que le serial buteur norvégien n’y aille de son doublé (79e).

De quoi permettre au Borussia, sixième, de revenir à hauteur du Bayer Leverkusen, cinquième, avec désormais six points de retard sur les places qualificatives en Ligue des Champions. De son côté, Schalke 04 porte une nouvelle fois très bien son nom.

Et de trois défaites pour le Bayern Munich cette saison en Bundesliga !

Neuf matchs, toutes compétitions confondues, après un revers sur la pelouse de Mönchengladbach (2-3), les hommes d’Hansi Flick ont chuté à Francfort (1-2) ce samedi, dans le cadre de la 22e journée.

La faute à une excellente première période des locaux, emmenés par un grand Kamada. D’entrée, le milieu offensif japonais a trompé Neuer (12e), avant d’offrir le but du break à Younes (31e), lui aussi auteur de 45 premières minutes de grande qualité. Au retour des vestiaires, les Bavarois ont cependant passé la seconde vitesse, et Lewandowski a logiquement réduit l’écart après un numéro de Sané dans la surface (53e). Mais malgré d’incessants assauts sur la cage adverse, les champions d’Allemagne en titre n’ont plus réussi à trouver la faille par la suite.

Classement de la Bundesliga

La liga est relancée

Décidément, Levante ne réussit pas à l’Atletico Madrid. Trois jours après le match nul concédé à l’extérieur (1-1) dans le cadre d’un match en retard de la 2e journée de Liga, les Colchoneros sont cette fois-ci tombés à domicile face aux Granotes (0-2), pour le compte de la 24e journée.

Peut-on parler de hold-up ? Clairement. Et pour cause : malgré le score, les hommes de Paco Lopez ont inscrit les deux seuls buts du match… sur leurs deux seules frappes cadrées. Morales, déjà auteur de 11 réalisations en Liga cette saison et notamment une contre le Real Madrid tout récemment, a frappé en premier (30e). Les Rojiblancos ont tout donné pour revenir par la suite, avec plus de 25 frappes tentées, mais le portier adverse Cardenas était dans un grand jour. Même battu, comme sur un superbe coup franc de Suarez, il a pu compter sur son poteau ! Et en fin de match, De Frutos s’est offert le luxe de faire le break (90+5e).

Au final, une bien mauvaise opération pour les hommes de Diego Simeone, qui ne comptent plus que 3 points d’avance sur leur dauphin, le Real Madrid, qui a battu Valladolid

Classement de la Liga

Mbaye KANE

Laisser un commentaire