fbpx

Affaire Sonko-Adji Sarr : et s’il y avait manipulation génétique ?

Affaire Sonko-Adji Sarr : et s’il y avait manipulation génétique ?

C’est toi !
Ce n’est pas moi !
C’est le jeu de yo-yo qu’on est entrain d’assister dans cette affaire de mœurs. En effet Ousmane Sonko bénéficie du bénéfice du doute jusqu’à ce que l’instruction soit conclue. 
Mais admettons qu’il soit victime de Machination politique dont la seule finalité reste de l’éliminer car étant un des rares adversaires de Macky à montrer bonne figure.
Aujourd’hui, ce qu’on assiste ressemble à une cabale orchestrée au plus haut niveau de la République pensent les patriotes de Pastef. Ce qui est acceptable si l’on constate la légèreté de l’accusation et le scénario qui s’en est suivi.
Adji Sarr qui finit son service avec Sonko et un véhicule vient la récupérer, etc……. etc.. Où a-t-elle été emmenée ? Cherchent-ils du sperme pour justifier l’accusation de viol ?
Par là donc l’interrogation sur la possible manipulation génétique devient une possibilité. Et l’on doit se poser la question de savoir : si la fille a réussi à avoir une toute petite tige de cheveu de Ousmane Sonko alors avec n’importe quel sperme on pourrait faire de la manipulation génétique et au finish révéler qu’il s’agit bel et bien de son ADN. Si tel scénario se présente alors Sonko est foutu.
Et si l’on sait que cette possibilité nécessite un long temps alors si Sonko est mis en garde à vue, il pourrait subir la dure réalité de la longue détention provisoire……
P. S. C’était seulement un constat…


Khalifa NDIAYE

Syllabus

Laisser un commentaire