fbpx

Corruption : le milliardaire israélien Beny Steinmetz condamné à cinq ans de prison par la justice suisse

Corruption : le milliardaire israélien Beny Steinmetz condamné à cinq ans de prison par la justice suisse

La justice suisse a rendu son verdict vendredi 22 janvier concernant le procès du franco-israélien Beny Steinmetz. Il a été reconnu coupable de corruption en Guinée et a été condamné à 5 ans de prison ferme, en plus d’une amende de 50 millions de francs suisses.

Inculpé pour une affaire de corruption concernant l’exploitation de la mine de Simandou en Guinée Conakry, le diamantaire a été finalement reconnu coupable et condamné par le tribunal correctionnel de Genève.

Selon les accusations à son encontre, Steinmetz aurait versé des millions de dollars en guise de pots-de-vin à des autorités guinéennes dans le but de faire bénéficier à son entreprise l’exploitation d’un des plus importants gisements de fer au monde à Simandou.

Les faits se sont déroulés dans les années 2000. Le gouvernement guinéen dirigé à l’époque par Lansana Conté avait déchu le groupe anglo-australien Rio Tinto, qui jusque-là, exploitait les blocs 1 et 2 de la mine de Simandou. Profitant de cette occasion, le magnat des mines Beny Steinmetz aurait mis en place un montage financier à travers des sociétés-écrans pour verser des pots-de-vin à la quatrième épouse du président guinéen de l’époque, Mamadie Touré, dans le but de faire gagner le marché à son entreprise Beny Steinmetz Group Resources (BSGR).

Ses avocats annoncent qu’ils feront appel contre la décision rendue par le tribunal correctionnel.

Hiro

Laisser un commentaire