fbpx

Appel à l’insurrection, un autre chef d’accusation qui pèse sur Sonko ?

Appel à l’insurrection, un autre chef d’accusation qui pèse sur Sonko ?

L’État veut agiter le délit d’appel à l’insurrection contre le leader de Pastef, après les accusations de viols répétitifs et de menaces de mort.

À en croire le Quotidien, la réaction des pro- Sonko, qui ont mis à feu la capitale sénégalaise, aurait choqué les autorités.

Selon les informations du journal, ces actes de violence ne resteront pas impunis.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire