fbpx

Saer Seck : « Oui, je peux vous certifier que les appels du pied ne sont pas… »

Saer Seck : « Oui, je peux vous certifier que les appels du pied ne sont pas… »

Le Premier vice-président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Saer Seck, affirme dans un entretien avec l’APS vouloir travailler pour attirer les meilleurs footballeurs qui pourront endosser le maillot l’équipe nationale du Sénégal.


« Oui, je peux vous certifier que les appels du pied ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd », a-t-il répondu à la question de savoir si l’instance dirigeante du football national a entrepris des démarches pour sélectionner le défenseur du Paris-Saint-Germain (élite française), Abdou Diallo.


 

Le défenseur parisien qui est né en France et qui a des parents sénégalais avait déclaré dans un entretien avec la radio française Europe 1 : « Jouer pour une sélection nationale, ça représente toujours quelque chose, moi qui suis franco-sénégalais ».


 

« Aujourd’hui, oui, je peux opter pour la France ou pour le Sénégal, mais (…) on ne m’a pas choisi », avait dit Abdou Diallo, qui peut jouer comme défenseur axial ou au poste d’arrière gauche.

 

Le poste d’arrière est resté depuis quelque temps le Talon d’Achille de l’équipe nationale du Sénégal.

 

Aliou Cissé avait eu du mal à aligner un pur gaucher ans ce couloir meme s’il avait fait appel à Arial Mendy (Servette, Suisse) lors de la double confrontation contre la Guinée Bissau, en novembre dernier. Ce dernier n’avait pas débuté au poste d’arrière gauche.

 


 

« Au moment opportun, des décisions seront prises », a fait savoir le président de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP) sans plus de détails.

 

Pour la reprise des compétitions avec les Lions, Aliou Cissé avait fait appel aux binationaux Bingourou Kamara (RC Strasbourg) et Boulaye Dia (Reims), qui ont étrenné leurs premières sélections lors du match amical (1-3) contre le Maroc, en octobre dernier.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire