fbpx

Diary Sow brise le silence

Diary Sow brise le silence

« Nous avons enfin des nouvelles de DiarySow qui va bien. Dans une lettre qu’elle m’a envoyée, suivie de plusieurs échanges ces derniers jours, elle brise le silence pour la première fois. Avec son accord et l’autorisation de sa famille, ci-dessous quelques extraits de sa lettre, » peut-on lire dans un tweet de l’ancien l’ancien député de ministre de l’Education nationale Serigne Mbaye Thiam.

Dans un « thread » sur le compte twitter de Serigne Mbaye on peut lire les extraits d’une lettre envoyés par Diary Sow disparue depuis quelques semaines.

« Bonjour tonton. Je tiens à préciser que je t’écris aussi librement que je suis partie. J’ai laissé assez d’indices derrière moi pour qu’on sache que je partais de mon plein gré. Je ne me cache pas. Je ne fuis pas. Considère cela comme une sorte de répit salutaire dans ma vie. »

Diary a essayé d’expliquer les raisons de sa longue absence. À l’en croire la pression n’a jamais été un frein pour elle, et a aussi précisé qu’elle n’est pas victime d’aucune sorte de pression de qui que ce soit.

« La jeune fille que tu connais n’aurait pour rien au monde raté un jour d’école. La pression ? Non. La pression n’a jamais été un frein pour moi. Au contraire. Je ne suis victime d’aucune sorte de pression de la part de qui que ce soit, dans mon entourage. »

« Bonjour tonton. Je tiens à préciser que je t’écris aussi librement que je suis partie. J’ai laissé assez d’indices derrière moi pour qu’on sache que je partais de mon plein gré. Je ne me cache pas. Je ne fuis pas. Considère cela comme une sorte de répit salutaire dans ma vie. »

Diary a essayé d’expliquer les raisons de son longue absence. À l’en croire la pression n’a jamais été un frein pour elle, et a aussi précisé qu’elle n’est pas victime d’aucune sorte de pression de qui que ce soit.

« La jeune fille que tu connais n’aurait pour rien au monde raté un jour d’école. La pression ? Non. La pression n’a jamais été un frein pour moi. Au contraire. Je ne suis victime d’aucune sorte de pression de la part de qui que ce soit, dans mon entourage. »

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire