fbpx

UCAD : le Collectif des Amicales d’étudiants bannit les rassemblements politiques dans le campus

UCAD : le Collectif des Amicales d’étudiants bannit les rassemblements politiques dans le campus

Le campus social de l’Université Cheikh Anta Diop était assimilable à un champ de bataille pour les étudiants Pro-Sonko et Pro-Macky. Dans ce contexte de pandémie de Covid-19, et la recrudescence des nombres de cas liés à la pandémie de Covid-19, le Collectifs des Amicales d’étudiants a jugé nécessaire de faire une sortie médiatique pour dénoncer ces activités au sein du « temple du savoir ». Ils ont interdit toutes les formations politiques.

Selon Steven Dame Sène, porte-parole dudit collectif, « tous ces sacrifices, on ne peut pas les faire afin de combattre la pandémie et de voir au niveau de l’espace universitaire des rassemblements d’ordre politique. C’est la raison pour laquelle nous nous sommes levés pour dire non et inviter les camarades étudiants à plus de responsabilités ».

Sène de renseigner : « le fruit de la concertation des étudiants de Dakar. Je dois préciser que ce n’est pas la première fois qu’on a eu à le faire. Parce qu’il y a eu des questions d’ordre socio-pédagogique qui ont eu plusieurs fois à nous réunir. Nous devons rappeler que nous sommes autonomes et que nous sommes là pour les étudiants, nous devons prendre des positions très équilibrées. Parce que derrière nous, il y a des camarades qui sont de l’APR (parti au pouvoir), du parti Pastef – Les Patriotes d’Ousmane Sonko, et du PDS 

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire