fbpx

Chronique : Charlatan, mal latent !

Chronique : Charlatan, mal latent !

Le cimetière n’est plus ce lieu où le repos éternel est recherché.

Chercher à mort un endroit où l’on peut s’adonner à certaines pratiques obscènes et tomber à tête reposée sur le cimetière équivaut à un non-sens.

 

Depuis près d’une semaine, des vidéos circulent sur les réseaux sociaux, montrant des personnes déterrer des produits mystiques de toutes sortes dans le cimetière de Pikine.

Stupéfaction et indignation. Les images sont choquantes. L’acte est tout aussi triste. Comment on en est arrivé là ? A quel but ?

User des lieux de repos pour le bien de notre chair, quel culot ! L’humain a atteint le paroxysme du mal. Aller jusqu’à ne plus avoir du respect pour nos morts, même si on ne les voit plus, ils sont là, parmi nous, invisibles mais bien visibles dans nos prières et souvenirs.

Mais derrière ces agissements, se cache le mal, derrière ces manœuvres, se cachent des mâles et femelles qui n’en font qu’à leur tête. Des gris-gris, de bouteilles, des potions, des têtes d’animaux et objets avec des inscriptions mystiques, rien ne manque à l’appel.

Plus de peines que de mal ! Peines pour une société mal en point et poussée vers un charlatanisme écoeurant, peines pour un peuple criant sans mutisme apparent un ancrage religieux sans limite.

Pourtant, ce même peuple ne trouve aucune gêne à s’adonner à des pratiques tout en contradiction avec toute religion à laquelle il appartient.

Ce peuple n’hésite jamais à nous rappeler qu’il est composé de 95% de musulmans.

La désolation n’est pas de ce jour. Il y a quelques semaines, des charlatans occupaient le devant de la scène pour prétendre détenir le vrai et la vérité sur des scores de matches. Ils bénéficiaient de l’accueil favorable du public et des médias.

Notre quotidien c’est de mettre au devant de la scène des imposteurs qui exploitent la crédulité publique.

On arrive petit à petit à la banalisation de ces bonimenteurs en les laissant nous envahir. Ceux-là ne sont pas peut-être pas les profanes en l’état mais participent activement à leurs réalisation. Le peuple croit en eux et se noie sans s’en rendre compte dans la mer du déni. Pas besoin de se cacher derrière le masque des coutumes. Ces actes se résument à la déviance et à la délinquance. Déterrer des tombes pour le compte de sacrifices, on ne peut tomber plus bas. Ceci est un triste sort pour nos morts. La quête d’un succès, la quête d’une promotion, la quête de la gloire pouvaient trouver autre moyen d’acquisition.

L’odieux est la porte de sortie du ridicule.

Des riverains n’ont pas hésité à évacuer des eaux usées dans le cimetière. Un acte ignoble et indigne.

La société se meurt tranquillement dans des ténèbres. Être capable de s’en prendre à des personnes qui ne sont plus de ce monde, on ne pourrait trouver pire Satan.

Se protéger contre les mauvais esprits, les mauvais sorts pour ne pas être accablé par un maléfice ou un sortilège n’est pas indigne. Mais delà à déterrer des morts, ou souiller la mémoire de ces principes spirituels des êtres humains est abjecte est infâme.

On met toutes ces pratiques dans le dos des politiciens et lutteurs, mais qui parmi nous peut lever sa main et dire qu’il n’a jamais sollicité un marabout ? Si oui dîtes le nous en commentaires.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire