fbpx

Prix Goncourt 2021 : le Sénégalais Mohamed Mbougar Sarr dans la première liste de seize titres

Prix Goncourt 2021 : le Sénégalais Mohamed Mbougar Sarr dans la première liste de seize titres

« La plus secrète mémoire des hommes » roman de Mohamed Mbougar Sarr a été sélectionné dans la première liste du prix Goncourt dévoilée ce mardi, qui compte 16 titres.

L’une des surprises de cette liste est l’absence du 30e roman d’Amélie Nothomb, « Premier sang » (éditions Albin Michel), très apprécié de la critique.

Après avoir remporté le Prix Ahmadou-Kourouma 2015 après la publication de son premier roman, Terre ceinte décrivant la vie d’une petite ville sahélienne fictive mise sous la coupe de milices islamiques djihadistes le jeune sénégalais remporte le Grand prix du roman métis
Prix littéraire de la Porte Dorée 2018.

Son second roman, Silence du chœur portrait du quotidien de migrants africains en Sicile a reçu le prix littérature monde du festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo.

Le romancier sénégalais d’expression française va tenter de décrocher le prix Goncourt 2021 pour rejoindre René Maran, David Diop et Marie Ndiaye

Les deux prochaines sélections du prix Goncourt 2020 sont prévues les 5 et 26 octobre et le nom du lauréat sera dévoilé le 3 novembre.

La première sélection du prix Goncourt:

  • Christine Angot, « Le Voyage dans l’Est » (Flammarion)
  • Anne Berest, « La Carte postale » (Grasset)
  • Sorj Chalandon, « Enfant de salaud » (Grasset)
  • Louis-Philippe Dalembert, « Milwaukee Blues » (Sabine Wespieser)
  • Agnès Desarthe, « L’Éternel Fiancé » (L’Olivier)
  • David Diop, « La Porte du voyage sans retour » (Seuil)
  • Clara Dupont-Monod, « S’adapter » (Stock)
  • Elsa Fottorino, « Parle tout bas » (Mercure de France)
  • Patrice Franceschi, « S’il n’en reste qu’une » (Grasset)
  • Lilia Hassaine, « Soleil amer » (Gallimard)
  • Philippe Jaenada, « Au printemps des monstres » (Mialet-Barrault)
  • François Noudelmann, « Les Enfants de Cadillac » (Gallimard)
  • Maria Pourchet, « Feu » (Fayard)
  • Abel Quentin, « Le Voyant d’Étampes » (L’Observatoire)
  • Mohamed Mbougar Sarr, « La Plus Secrète Mémoire des hommes » (Philippe Rey)

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.