fbpx

Les résultats des six matchs de la nuit du mercredi

Les résultats des six matchs de la nuit du mercredi

Cette nuit ? Un career high à Boston, un All-Star Game à Brooklyn, une revanche à Miami, une bouillie à Dallas et un royal record à Los Angeles.

Memphis a fait connaissance avec Jaylen Brown. Le Celtic a été monstrueux et a voulu prouver des choses cette nuit. Le match d’une vie pourrait-on dire et ce n’est sans doute pas la première fois que le joueur atteindra ce plateau des 40 points. C’est simple, Jaylen Brown a réussi cette nuit tout simplement le meilleur match de sa carrière et quand il joue comme ça, c’est vraiment impressionnant : 42 points à 15/21 au shoot dont 7/10 à 3 points, 5 rebonds et 4 passes. Si on n’avait jamais vu un match du joueur de Boston, on pourrait clairement dire qu’il était une superstar. Jaylen Brown a parfois rentré des shoots impossibles. Lors d’une longue séquence, le numéro 7 des Celtics se permet même de rentrer 4 shoots d’affilés, tous contestés. Cela en est arrivé à un point avec Memphis, qui décide de faire des prises à 2. Ce n’est pas tous les jours qu’on peut voir ça concernant le joueur de 24 ans. Après des playoffs soyeux, les Celtics ne pouvaient pas ne pas lui donner plus de responsabilités. Jayson Tatum sera la star offensive, mais Jaylen Brown sera clairement un joueur A prime en attaque. Le voir porter le ballon, shooter à mi-distance, parfois jouer le pick and roll, est un bonheur et l’ancien des Golden Bears de Californie, grandit tout simplement sous nos yeux.

Memphis est une bonne équipe mais avec leurs blessures, le mois de janvier s’annonce aussi long que le dernier GTA : Ja Morant Jaren Jackson Jr Jontay Porter De’Anthony Melton, Killian Tillie Xavier Tillman Justise Winslow. Le sort s’est acharné cette nuit avec Grayson Allen. A peine le 1er quart-temps terminé, que le match n’avait déjà plus d’importance. Les Celtics continueront d’être agressifs pour clore la partie. Ce n’est pas une question d’efforts arrivé à ce point, Dillon Brooks se défonce comme un lion mais le talent n’est juste pas présent pour lutter contre une équipe type Boston. Côté Celtics, tous les joueurs sont rentrés en jeu, ce qui a permis de reposer les titulaires. Jayson Tatum (16 points) en avait besoin, lui qui n’était pas sûr de participer au match de cette nuit à cause d’une petite douleur

Clippers vs Portland (128-105) :

Malgré son masque, Kawhi Leonard a bien réglé la mire (28pts, 7ast) lors de la victoire très sérieuse des Clippers face aux Blazers (128-105) d’un Damian Lillard très maladroit (20pts à 3/14 au tir) !

Il semblerait que l’incroyable défaite contre Dallas dimanche dernier (73-124) n’était qu’un accident. Les Los Angeles Clippers ont bien relevé la tête depuis, en battant Minnesota 121-101, puis en dominant Portland ce mercredi : 128-105. Les Blazers de CJ McCollum (25pts, 4rbds, 3pds) et Damian Lillard (20pts à 0/8 à 3pts, 5pts, 4rbds) ont mené de quelques points en tout début de match, puis les Clippers ont lancé la machine et n’ont jamais tremblé. Ils menaient déjà 76-57 à la mi-temps, puis leur avance a grimpé jusqu’à +30 au milieu du troisième quart, avant de gérer parfaitement la fin de match. Kawhi Leonard, de retour, avec un masque pour protéger sa bouche suturée, a grandement contribué à la victoire des siens, avec 28 points, 7 passes et 3 interceptions. Paul George a brillé également, avec 23 points, 10 rebonds et 7 passes. Le match contre Dallas ne semble plus être qu’un mauvais souvenir, les Clippers sont en tête de la Conférence Ouest (4v-1d), avant le choc contre Utah vendredi.

Miami Heat vs Milwaukee Bucks (119-108):

Après avoir subi un record NBA avec 29 tirs primés concédés la veille, le Heat a bien réagi face aux Bucks (119-108) de Giannis Antetokounmpo (26pts, 13rbds, 10ast). Goran Dragic a lui aussi inscrit 26 points en sortie de banc

Le début de saison des Bucks est irrégulier, c’est le moins que l’on puisse dire ! En cinq matchs disputés, les joueurs du Wisconsin n’ont cessé d’alterne victoire et défaite. Si bien qu’au lendemain de son historique victoire à Miami (97-144) avec record de trois points à la clé, Milwaukee s’est incliné sur le parquet du Heat, qu’il affrontait en back-to-back. Une défaite 119-108, dans un match que les Bucks menaient pourtant encore au début du dernier quart. Le premier quart-temps a été assez équilibré, puisque Milwaukee a pris les commandes et menait 56-51 à la mi-temps, avant de compter jusqu’à quatorze points d’avance au milieu du troisième quart, grâce notamment à un Giannis Antetokounmpo qui finira en triple-double (26pts, 13rbds, 10pds) et à un solide Donte DiVincenzo (15pts, 5rbds).Mais Miami s’est réveillé en fin de match, signant un 31-17 dans le dernier quart, pour finalement s’imposer sans trembler. En l’absence de Jimmy Butler, Goran Dragic a brillé, avec 26 points (9 dans le dernier quart) et 5 rebonds, alors que Bam Adebayo a presque fini en triple-double : 22 points (6 dans le dernier quart), 8 rebonds et 10 passes ! Milwaukee se retrouve onzième de la Conférence Est, avec d’affronter Chicago. Un match que les Bucks devraient remporter, s’ils restent sur leur rythme du début de saison.

Kyrie Irving et Kevin Durant portent les Nets

Avec un Kyrie Irving qui a inscrit 17 de ses 25 points dans le 4ème quart et un Kevin Durant à 33 points, 11rebonds et 8 passes, les Nets ont mis un terme à l’invincibilité des Hawks (145-141). Seul le Magic est désormais invaincu cette saison.

– Les rencontres de la nuit

  • Celtics – Grizzlies : 126-107
  • Nets – Hawks : 145-141
  • Heat – Bucks : 119-108
  • Mavericks – Hornets : 99-118
  • Spurs – Lakers : 107-121
  • Clippers – Blazers : 128-105

Mbaye KANE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.