fbpx

ATLANTA 1996: Le relais 4 x 400 m masculin rate de peu le podium à cause de l’absence de IBRAHIMA Wade blessé lors d’un stage à l’INF de Paris

ATLANTA 1996: Le relais 4 x 400 m masculin rate de peu le podium à cause de l’absence de IBRAHIMA Wade blessé lors d’un stage à l’INF de Paris

Les Jeux olympiques d’été, les XXVIe olympiade de l’ère moderne, se sont déroulés à Atlanta du 19 juillet au 04 août 1996. Les Etats-Unis accueillent les Jeux olympiques pour la quatrième fois, après Saint-Louis en 1904, Los Angeles 1932 et 1984. Ils furent également surnommés Les Jeux olympiques du Centenaire, cent ans après les premières olympiades modernes. Une polémique mène à été engagée sur la légitimité du choix de la ville d’Atlanta au détriment d’Athènes pour les jeux du centenaire.
Le Sénégal sera à sa neuvième participation avec 11 athlètes des trois disciplines sportives ( Athlétisme -Lutte-Judo).
L’athlétisme toujours au rendez-vous avec des athlètes ayant fini de faire leurs preuves sur le continent et il ne restait qu’à confirmer sur le plan mondial. Dans cette sélection, il y aura Cheikh Touré (Longueur), Aboubacry Dia, Moustapha Diarra, Ibrahima Wade, Hachim Ndiaye 400 m-4×400 m), Ibou Faye (400 m Haies-4×400 m) Oumar Loum (100-200 m), Hamidou Mbaye (400). L’équipe était conduite par Jean Gomis Directeur Technique National et El Hadji Amadou Dia Bâ coach de l’équipe du relais 4×400 m.
La délégation de la Lutte sera composée de trois sportifs. Notamment Félix Mala Diedhiou. (74 kg) , Alioune Diouf (82 kg), Cheikh Oumar Ngom, (68 kg )encadrée par Ibra Yade, le Dr Alioune Sarr étant Président du Comité National de Gestion de la Lutte.
Le Judo n’aura que deux représentants, Khalifa Diouf (+100 kg) et Abdoul Karim Seck (-65 kg). Ils seront managés par Alassane Thioub, Me Amara Dabo, President de la Fédération de Judo
La meilleure performance viendra encore de l’athlétisme avec l’équipe du relais 4×400 m masculin composé de Moustapha Diarra,Aboubacry Dia, Hachim Ndiaye et Ibou Faye qui se classe 4e de la finale olympique avec un temps de 3 mn 00s 64. Une équipe aurait pu monter sur le podium n’eut été la blessure à l’INF de Paris du meilleur de la distance Ibrahima Wade. L’équipe sénégalaise pouvait même décrocher la médaille d’argent derrière les États-Unis intouchables.
Il faut rappeler que quelques mois après un des relayeurs américains a été pris pour dopage et donc les américains auraient dû rendre la médaille. Le Sénégal n’a pas bougé. Il y’a 10 ans de cela, il a reconnu officiellement qu’il s’était dopé à Atlanta. Donc le Sénégal a raté à la médaille à cause de la triche des grandes nations de sport.
La délégation était conduite par le ministre de la Jeunesse et des Sports , Ousmane Paye. Lamine Diack étant le président du CNOSS, Abdoul Mbaye, Président de la Fédération sénégalaise d’athlétisme Cheikh Tidiane Touré était le porte-drapeau.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire