fbpx

« Le régime en place projette d’assassiner Ousmane Sonko en prison », affirme le chargé de Com’ de Pastef

« Le régime en place projette d’assassiner Ousmane Sonko en prison », affirme le chargé de Com’ de Pastef

Le secrétaire national à la communication du parti Pastef Les Patriotes, El Malick Ndiaye, à réagi sur l’affaire de son leader Ousmane Sonko accusé de viol répétitifs et de menaces morts. M Ndiaye a accusé le régime en place de vouloir « assassiner dans la prison » l’opposant Ousmane Sonko.

« Si Macky Sall avait le peu d’élégance que Abdoulaye Wade avait, il n’en serait pas là avec Khalifa Sall et Karim Wade (…). Il veut s’en prendre à Ousmane Sonko, mais il ne sait pas qu’il s’en prend à la population. Il faut qu’il sache que ça ne va pas passer. Ce qu’ils veulent, quand ils vont arrêter Ousmane Sonko et le mettre dans la prison, c’est de l’assassiner et le tuer à petit feu », a accusé M. Ndiaye, invité de l’émission de RFM matin.

El Malick Ndiaye déclare avoir obtenu cela de leurs informateurs. Puis, il a expliqué cela par le fait que le régime en place a toujours montré une « haine viscérale ».

La journée du lundi a été marquée de violentes manifestations entre les forces de l’ordre et les Pro-Sonko.
Les militants de Sonko ont déclenché les hostilités dans les rues de la cité Keur Gorgui. Répondant à l’appel de leur leader.

Gallaye Camara

Laisser un commentaire