fbpx

Effondrement d’un immeuble en construction à Khodaba : l’entrepreneur ne disposait d’aucun papier

Effondrement d’un immeuble en construction à Khodaba : l’entrepreneur ne disposait d’aucun papier

L’affaire de l’effondrement d’un immeuble R+3 à Khodoba a connu de nouveaux rebondissement.

À en croire le journal Libération, l’entrepreneur, en charge des travaux de l’immeuble R+3, ne disposait pas d’une autorisation de construire. Selon toujours le journal, l’entrepreneur avait également utilisé du ’’fer (de diamètre) 6’’ alors que pour un immeuble, il fallait au moins du ’’fer 14’’ ou ’’16’’.

Le patron de Energyt md 3 était entendu avant de rentrer chez lui écrit le journal Libération.
5 morts ont été décomptés et toujours pas de coupable malgré la gravité des choses. Selon la source, Momar Diouf, patron de la société 3MD Energy eth propriétaire de l’immeuble en chantier, a été interrogé par les enquêteurs avant qu’il ne rentre chez lui.

Gallaye Camara

Laisser un commentaire