fbpx

Boycott contre Orange : L’agence Sonatel n’a recensé aucune perte

Boycott contre Orange : L’agence Sonatel n’a recensé aucune perte

En Août 2020, les nouvelles offres proposées par Orange aux consommateurs avaient créés une grosse polémique au Sénégal. Des appels au boycott d’Orange se sont multipliés sur les médias et les réseaux sociaux afin de pousser le géant des télécommunications à reculer.

Une campagne dénommée « Talatay Orange » initiée par des acteurs de la société civile avait vu le jour. L’objectif était de ne pas utiliser les services d’Orange chaque mardi pour lutter contre les « abus » d’Orange et de ses « tarifs trop élevés ».

L’objectif visé par le boycott n’a pas été atteint selon la direction générale du groupe Sonatel. Questionné sur le boycott vendredi à l’occasion du bilan annuel, Sékou Dramé et ses associés assurent contre toute attente avoir noté une hausse de la clientèle depuis cette période. « Nous avons eu plus d’un million d’abonnés en 2020. Les 500 000, c’est à partir de cette crise. Ce qui veut dire qu’il n’y a eu aucun impact », annonce un responsable de la Sonatel.

Selon ce dernier, l’opération Free Mobile qui était censée bénéficier de la campagne anti-Orange n’a pu obtenir que 150 000 nouveaux abonnés pendant cette même période.

« Au Sénégal, la barre symbolique des 10 millions d’abonnés mobiles est dépassée avec plus d’un million de nouveaux clients Orange recrutés en 2020, représentant 85% des nouveaux clients du marché. Cette confiance renouvelée des clients conforte le Groupe dans son ambition de leur offrir les meilleurs services à des prix adaptés à leurs besoins et pouvoirs d’achats. Sonatel s’en réjouit et remercie ses clients nouveaux et anciens », mentionne le communiqué de la Sonatel.

Hiro

Laisser un commentaire