fbpx

POTRAIT : William Elong plane sur le ciel international!

POTRAIT : William Elong plane sur le ciel international!


Il n’a que 27 ans, et pourtant ce jeune homme a déjà griffé son nom dans le livre des génies africains.
William Elong est un jeune entrepreneur camerounais. Diplômé en stratégie et intelligence économique à l’école de Guerre économique de Paris à ses 20 ans, le jeune homme était plutôt un passionné de robotique. Une passion « innée » comme il le dit lors d’une interview avec sputnik.


Le jeune William a travaillé pour des entreprises dans le secteur de la sécurité. Il a d’abord été consultant en intelligence économique dans une entreprise de fabrication de véhicules blindés nommés Nexter, avant d’intégrer Thalès Cameroun, une société qui offre des services de cybersécurité.
C’est pratiquement son passage dans ce domaine qui va l’inspirer.
En 2015, il fonde sa start-up “Will & Brothers”, spécialisée dans l’intelligence économique et l’innovation technologique spécialisée ; puis Drone Africa et réalise son rêve en se lançant dans la conception et l’emballage de drones « made in Cameroun ». Aujourd’hui, son entreprise a posé ses marques au Cameroun, en Allemagne, en France, mais aussi aux Etats-Unis.

Entouré d’une vingtaine de jeunes ingénieurs, recrutés pour certains à la faculté des génies industriels à Douala et d’autres à Yaoundé, William Elong compte aller à la conquête du marché international et vendre son produit aux entreprises étrangères à des prix très concurrentiels.
Pour cela, il s’est investi à faire de son drone, un appareil multifonctionnel, disposant une caméra de transmission d’images en haute définition et d’autres caméras multispectrales, ainsi que six hélices. Ces capacités offrent une polyvalence à son drone, de sorte que celui-ci peut servir dans plusieurs domaines comme dans l’agriculture, le transport de médicaments, la cartographie, la prise de vue aérienne ou la météorologie.

Classé 7e dans le top 30 des entrepreneurs africains les plus prometteurs en 2016, William Elong est aujourd’hui le premier fabricant de drones au Cameroun.
Avec une volonté accrue, le petit garçon passionné de robotique est devenu grand. Il n’a pas eu besoin de faire des études ni en robotique, ni en intelligence artificielle pour s’imposer dans ce domaine. William poursuit son ascension tout en estimant fermement que le développement de l’Afrique doit passer par l’intelligence artificielle.

HIRO

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire