fbpx

Législatives 2022
: le Conseil constitutionnel confirme les résultats provisoires annoncés la semaine dernière

Législatives 2022: le Conseil constitutionnel confirme les résultats provisoires annoncés la semaine dernière

La coalition du président Macky Sall compte 82 députés, en baisse par rapport à ses 125 députés élus en 2017, sur les 165 que compte l’Assemblée, a indiqué jeudi soir le Conseil constitutionnel, qui a confirmé les chiffres provisoires annoncés le 4 août par la Commission nationale de recensement des votes (CNRV).

Les résultats définitifs des élections législatives sont tombés jeudi soir : le Conseil constitutionnel a confirmé les résultats provisoires annoncés la semaine dernière.

Un seul recours avait été déposé par une des petites coalitions qui n’avait pas obtenu de siège, il a été rejeté.

La coalition présidentielle Benno Bokk Yaakaar arrive donc en tête avec 82 députés, suivie de très près par les coalitions de l’opposition Yewwi Askan Wi et Wallu Sénégal qui cumulent ensemble 80 sièges parlementaires. Aucune des formations n’obtient alors de majorité. Mais les cartes sont rebattues depuis que Pape Diop, l’un des trois députés qui ne faisait partie d’aucune des deux coalitions principales, a rejoint le camp au pouvoir, lui donnant une majorité absolue.

Pour rappel Benno Bokk Yaakar obtient une majorité absolue de 83 députés, contre 82 au total pour l’opposition, avec le ralliement d’un député de l’opposition, Pape Diop, ancien président de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Pape Diop a annoncé jeudi avoir « pris la décision de (se) joindre » au camp présidentiel pour éviter au Sénégal « un blocage dans le fonctionnement des institutions », lors d’une conférence de presse à Dakar.

« Vu la nature présidentialiste de notre système politique, une Assemblée nationale placée sous le contrôle de l’opposition débouchera forcément sur une crise institutionnelle » porteuse de « tous les dangers », a-t-il expliqué.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire