fbpx

Campagne de levée de fonds internationale : un communiqué du ministre de l’intérieur menace le parti PASTEF de Ousmane Sonko

Campagne de levée de fonds internationale : un communiqué du ministre de l’intérieur menace le parti PASTEF de Ousmane Sonko

« Tout parti politique qui reçoit des subsides de l’étranger ou d’étrangers établis au Sénégal s’expose à la dissolution », déclare le ministre de l’Intérieur, ce samedi 2 janvier, à travers un communiqué.



À la suite de la levée de fonds internationale, du parti PASTEF, lancé même jour, sur les réseaux sociaux, Antoine Félix Diom a mis en garde Ousmane Sonko et ses partisans sur un risque de dissolution du Parti. Il dit qu’il s’agit « d’une violation de l’article 3 de la loi 81-17 du 6 mai 1981 modifiée par la loi 89-36 du 12 octobre 1989″ portant sur les ressources dont peuvent bénéficier les partis politiques. »

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire