fbpx

Affaire Sonko-Adji Sarr : son fils accusé d’être impliqué dans l’affaire, le député Pape Sagna Mbaye réagit

Affaire Sonko-Adji Sarr : son fils accusé d’être impliqué dans l’affaire, le député Pape Sagna Mbaye réagit

L’affaire du présumé viol et menaces de mort n’en a pas fini avec son lot de surprises. Alors que l’information selon laquelle l’accusatrice aurait été transportée à l’hôpital par son ami proche, fils d’un responsable de BBY court depuis hier, le responsable en question, Pape Sagna Mbaye a réagi à travers un communiqué pour apporter un démenti formel quant à son implication et celle de son fils.

 » Des informations parues dans les reseaux sociaux font état de l’implication de mon fils à qui on a attribué le nom de Mohamed Mbaye dans l’affaire opposant M. Ousmane Sonko à la fille nommée Adji Sarr, au motif que mon fils serait un proche ami de la fille à l’origine de la plainte et qu’il l’aurait, le jour des faits, transporté à L’hôpital « , a constaté le député.

« Lesdites informations vont même jusqu’à subodorer que j’aurais été à l’origine de cette sordide affaire et que le Président Moustapha Niasse serait dans le collimateur », ajoute-t-il.

Des accusations que M. Pape Sagna Mbaye n’a pas tardé à démentir. « Je tiens à rassurer mes parents, amis, compatriotes qui ne cessent de m’appeler depuis la parution de ces informations, et pour que nul n’en ignore. Mon fils n’est ni de près ni de loin impliqué dans cette affaire. Par la même occasion, j’apporte un démenti formel quant à ma supposée audition par la brigade de recherches de la gendarmerie. C’est une contrevérité de plus car comment peut-on auditionner une personne qui était à l’étranger au moment des faits ? »

« Du lundi 15 février au dimanche 7 février 2021, j’étais absent du territoire national. Cette information est vérifiable auprès de la police des frontières », se justifie-t-il.

« En conséquence, je me réserve le droit, en tant que citoyen, de donner une suite judiciaire qu’induirait toute exploitation de ces informations calomnieuses, » conclut le député dans son communiqué.

Hiro

Laisser un commentaire