fbpx

Papa Thione s’en est allé, mais un artiste ne meurt jamais

Papa Thione s’en est allé, mais un artiste ne meurt jamais

La mort représente l’antichambre de la vie, elle ne connait aucune négociation, sadique qu’elle demeure, elle vient en un moment imprécis pour justifier toutes les mises en scènes déjà préprogrammées par la vie, elle bouche tous les subterfuges de l’âme, elle désenveloppe tous les mystères corporels, hier c’était elle, aujourd’hui c’est Papa Thione, demain ce sera lui, un tel moment décisif doit nous pousser à une existence entremêlée entre bienséance et bienveillance, la malveillance corrompt l’esprit et rend l’âme surchargée durant son envol, cultiver l’ataraxie, vivement ce combat de tous les jours.

Thione Seck est décédé ce dimanche 14 mars 2021 à l’hôpital de Fann.

Il est vrai qu’il n’était plus visible devant la scène musicale sénégalaise, laissant de la place à son fils Waly Ballago Seck.
12 mars 1955, 14 mars 2021, le leader de Ram Dann aura vécu 66 ans. Avec sa mort, le Sénégal perd un des ses châtelains de la vie culturelle.

De Baobab en 1984 à Raam Daan, Thione a gravé les échelons musicaux du continent africain.

Les morts ne sont pas morts disait Birago Diop.
Un artiste ne meurt jamais car ses oeuvres vont survivre à sa personne.

Papa Thione s’en est allé mais il entre de manière définitive dans le panthéon de l’immortalité.

Que son âme repose en paix.

Khadim Diakhate

Un commentaire sur “Papa Thione s’en est allé, mais un artiste ne meurt jamais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.