fbpx

La Saint Valentin est-elle vraiment saine ?

La Saint Valentin est-elle vraiment saine ?


Nous nous donnons toujours de l’importance pour célébrer dans les conditions totalement libérées le 14 février. Tous les couples, en couleur rouge – blanche ou rouge – noire, s’activent et s’évertuent pour se faire une place dans le monde du plaisir ignorant complètement et aveuglément les soubassements d’une telle célébration.

Étymologiquement, saint ou sainte traduit quelqu’un qui est pure. Valentin est un nom. Historiquement, il serait un prêtre chrétien, mort vers 270. On dit qu’il fut condamné à mort par l’empereur Claude II pour avoir consacré des mariages chrétiens dans la clandestinité. L’empereur avait interdit ces mariages en constatant que les Chrétiens, une fois mariés, refusaient de s’engager dans les légions militaires pour ne pas quitter leur famille. Saint Valentin serait donc mort en défenseur de l’amour et du mariage.

Depuis 1496, Saint Valentin est officiellement le Saint Patron des Amoureux, sur ordre du pape Alexandre VI. A cette époque, la protection de ce Saint Patron s’appliquait surtout aux célibataires qui cherchaient l’âme soeur. Les festivités de la St Valentin visaient précisément à donner aux jeunes célibataires l’occasion de trouver un partenaire pour la vie.

À préciser que de nombreuses fêtes du calendrier chrétien ont été instaurées à des dates qui, à l’époque païenne, étaient déjà célébrées par les populations. L’objectif étant de combattre ces rites païens tout en donnant du sens à des pratiques rituelles liées au cycle de la nature.

Qu’est-ce qui s’est réellement passé ?

À l’époque de Pape Jean-Paul Il, comme dans plusieurs communautés, certains n’obéissent jamais aux normes divines. Pape Jean-Paul Il avait lancé une alerte pour ceux qui tendent à salir les recommandations de l’église de même que Benoît VI occasionnant sa démission parce qu’il ne pouvait plus tolérer certains comportements de certaines personnes qui se réclament hommes d’église.

Saint Valentin, après chaque rencontre avec les autres Pères, entretenait des relations intimes avec une dame jusqu’à ce que celle-ci tombe enceinte. Voulant cacher une telle bavure, puisque le mal de plusieurs personnes peuvent cacher un, Valentin dit aux autres soldats qui n’avaient pas droit à une femme que l’église leur a accordé de descendre dans la ville afin de trouver une âme sœur le jour du 14 février.

Par malheur, plusieurs femmes sont tombées enceintes dans cette nuit. Les bavures de Saint Valentin fussent enterrées et sa peau fut sauvée. C’est la raison pour laquelle cette date, le 14 février, est retenue pour commémorer Saint Valentin.

Pour terminer, c’est la fête des fornificatrices et des fournificateurs. Elle n’est jamais une fête amoureuse. Quiconque la célèbre aura le même jugement que ceux qui ont commis ces péchés cette nuit. Elle n’est ni musulmane ni chrétienne, je le rappelle. Elle est païenne. Nous sommes nombreux au Sénégal et partout à travers le monde à fêter ce jour sans question aucune.

Abdoulaye Seck VDK
Texte écrit le 14 février 2019

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.