fbpx

Procès Bygmalion: 6 mois de prison ferme requis contre l’ancien président Nicolas Sarkozy

Procès Bygmalion: 6 mois de prison ferme requis contre l’ancien président Nicolas Sarkozy

Poursuivi pour « financement illégal de campagne électorale», les procureurs ont souligné la «totale désinvolture» de l’ex-chef de l’État dans la gestion des finances de la campagne électorale de 2012, une campagne «en or massif» qui a coûté près du double du plafond autorisé. Nicolas Sarkozy était absent à l’audience.

Une peine d’un an de prison dont six mois avec sursis et 3.750 euros d’amende ont été requis jeudi à l’encontre de Nicolas Sarkozy, jugé devant le tribunal correctionnel de Paris pour les dépenses excessives de sa campagne présidentielle de 2012.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.