fbpx

Manchester City: De Bruyne refuse de prolonger son contrat

Manchester City: De Bruyne refuse de prolonger son contrat

Depuis plusieurs mois, Manchester City discute avec le milieu offensif Kevin De Bruyne (29 ans, 14 matchs et 3 buts en Premier League cette saison) pour une éventuelle prolongation de son contrat, qui court actuellement jusqu’en juin 2023. Alors que les deux parties ont longtemps affiché un grand optimisme concernant un éventuel accord, l’international belge s’apprête à refuser la première proposition des Citizens, selon les informations du tabloïd britannique The Times ce lundi.

En effet, l’ancien joueur de Chelsea a été déçu par l’offre réalisée par ses dirigeants et se montre également lassé par la longueur des négociations… Cependant, la situation peut encore s’arranger avec des échanges prévus entre De Bruyne et City dans les prochaines semaines

Buteur dimanche contre Chelsea (3-1), le Diable rouge perçoit actuellement un salaire annuel de 18 millions d’euros.

Le salaire au cœur du débat

Avec un salaire brut d’environ 18 millions d’euros par an, comprenant les primes, De Bruyne fait plus que gagner sa vie à City, mais vis-à-vis de la hiérarchie mondiale, le Belge n’est pas à sa place. En 2020, ses collègues l’ont proclamé meilleur joueur de Premier League et il figure parmi les cinq meilleurs joueurs du monde en ce moment.

Malgré son statut, il n’est pas le mieux payé du championnat anglais. Mesut Özil (Arsenal) et David De Gea (Manchester United) touchent actuellement 20 millions d’euros annuels. Au niveau européen, De Bruyne n’arrive même pas à se hisser parmi les dix joueurs les mieux payés. Lionel Messi gagne jusqu’à cinq fois plus à Barcelone, Cristiano Ronaldo jusqu’à trois fois plus à la Juventus et Neymar le double au PSG.

Les dirigeants citizens savent que De Bruyne ne vise pas de tels montants, mais il vaut mieux ne pas sous-estimer le joueur. S’ils veulent le convaincre, ils devront faire sauter la banque. Mais City est confiant sur ce dossier, notamment car les grands clubs n’ont pas affiché un intérêt particulier pour leur milieu et le football connaît une grave crise économique. Ils s’attendent donc à ce que, tôt ou tard, un accord soit conclu.

Mbaye KANE

Laisser un commentaire