fbpx

Ligue des Nations: la France bat la Belgique et retrouve Espagne en finale

Ligue des Nations: la France bat la Belgique et retrouve Espagne en finale

Menée 0-2 à la pause, l’équipe de France a réussi l’improbable en renversant la Belgique (2-3), ce jeudi, lors de la seconde demi-finale de la Ligue des Nations. Les Bleus disputeront la finale contre l’Espagne, dimanche.

Le match démarrait très fort avec une parade monumentale de Lloris sur une frappe à bout portant de De Bruyne. Une chaude alerte pour les Bleus, légèrement dominateurs et proches de faire plier leurs adversaires sur une énorme accélération de Mbappé après un service de Griezmann. Après un premier quart d’heure enlevé, le rythme retombait. Les Belges laissaient la maîtrise du ballon aux Français, qui faisaient face à un bloc très compact et regroupé.

Tour à tour, Belges et Français alternaient les séquences de possession sans parvenir à trouver l’ouverture. Les Diables Rouges se montraient néanmoins beaucoup plus insistants et finissaient par ouvrir la marque grâce à Carrasco, qui trompait Lloris d’une frappe millimétrée au premier poteau (1-0, 37e). Un but qui faisait mal aux Bleus puisque dans la foulée, Lukaku doublait la mise sur un tir dans un angle fermé après s’être joué de Lucas Hernandez (2-0, 41e).

A la rue, la France ne pouvait pas faire pire au retour des vestiaires. Mais Griezmann, pourtant idéalement servi par Mbappé, s’emmêlait les pinceaux au moment d’ajuster Courtois. Benzema avait lui beaucoup moins de pitié pour son partenaire au Real puisqu’il le punissait d’une frappe en pivot du pied gauche après un nouveau très bon travail du Parisien (2-1, 62e). Un but qui faisait là-aussi plonger la Belgique, en panique, qui concédait un penalty par Tielemans pour une faute sur Griezmann, transformé par Mbappé (2-2, 69e).

A égalité après 70 minutes rythmées, les deux équipes se rendaient coup pour coup. De Bruyne obligeait Lloris à réaliser une belle parade tandis que Tchouaméni chauffait les gants de Courtois. Proche de marquer par Mbappé, l’équipe de France, supérieure physiquement comme techniquement, se faisait une énorme frayeur sur un but de Lukaku finalement refusé pour hors-jeu. Alors que Pogba touchait lui l’équerre sur un coup franc, Théo Hernandez crucifiait la Belgique sur une frappe croisée puissante dans le petit filet opposé (2-3, 90e) ! La France est en finale !

Maxifoot

A. Gueye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.