fbpx

Arrestation d’un faux médecin camerounais accusé d’avoir causé la mort d’au moins trois sénégalais dont un pharmacien

Arrestation d’un faux médecin camerounais accusé d’avoir causé la mort d’au moins trois sénégalais dont un pharmacien

La Division des investigations criminelles (DIC) a procédé à l’arrestation d’un camerounais qui se faisait passer pour un docteur. Ce dernier, vendeur de la mort, aurait tué au moins trois sénégalais dont un pharmacien.

Après l’épisode du faux docteur Samba, c’est au tour d’un camerounais du nom de E.B.D de se faire arrêter par la DIC. Il devait comparaître devant le juge ce mercredi 17 février, selon nos confrères de Vox Populi qui traitent l’information.

C’est à la suite d’une plainte déposée par la soeur d’un pharmacien qui a trouvé la mort après s’être fait consulter par le faux médecin, qui prétendait être un spécialiste en cardiologie et en oncologie. C’est dans son cabinet dénommé « Étoile Santé » que le faux médecin consultait ses patients et leur prescrivait des ordonnances.

Une perquisition sur son lieu de travail a permis la saisie de nombreux documents compromettants, révèle une source proche de l’enquête.

Questionné par les enquêteurs, l’inculpé n’a pas pu prouver la véracité de son prétendu statut de médecin. Puisque le mis en cause n’a pu brandir que des diplômes ukrainiens douteux ainsi que de fausses cartes d’étudiants falsifiés avec la complicité d’un défunt professeur de médecine de même nationalité. D’après l’enquête, deux autres personnes sont décédés à cause du faux médecin.

Hiro

Laisser un commentaire