fbpx

Affaire des Lesbiennes de Yeumbeul : Awa watt dévalise une valeur de 1,6 millions à la chargée de mission au ministère de la jeunesse

Affaire des Lesbiennes de Yeumbeul : Awa watt dévalise une valeur de 1,6 millions à la chargée de mission au ministère de la jeunesse

Un chef de gang est condamné dans l’affaire des lesbiennes.
Plus connue sous le nom de Awa Watt, la fameuse “lesbienne ” est encore placée en garde à vue selon les informations du journal «LIBÉRATION ».

Awa et sa bande sont encore cités dans un scandale de vol et agressions suite à une information demandée par le parquet de Pikine -Guediawaye pour association de malfaiteurs “ vol avec coup et blessures ayant entraîné une incapacité temporaire totale (Ltt)”

Il faut remonter jusqu’au 11 décembre pour savoir ce qui s’était réellement passé.

En effet, A. Diouf, chargée de mission au ministère de la jeunesse, qui s’était rendue à une soirée nocturne au “Ravin”, a fait la connaissance d’Awa watt et sa bande.

Après avoir passé une soirée effervescente avec les filles, c’est vers les coups de 2 heures du matin que A . Diouf à été interpellée par la bande d’Awa watt, qui lui propose d’attendre les autres pour rentrer ensemble.

À destination de son domicile à la cité enseignant de Guediawaye, Awa Niang, une fois à la hauteur du marché jeudi, a sorti dans son sac une bouteille vide et assène des violents coups à A . Diouf sur la tête.

La chargée de mission a été par la suite rouée de coups et poignardée au niveau de l’épaule droite.

Pour finir, la victime a été dérobée d’une somme de 1,6 millions FCfa par les malfaisantes ainsi que son téléphone portable de marque Tecno.

Arrêtée, par la police Awa et ses acolytes sont en détention.
Ce pendant, awa Niang se serait enfuie des lieux et toujours à la recherche des forces de l’ordre.

Oumoul KA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.