fbpx

CHRONIQUE | Message qui dégage ou massage du sage ?

CHRONIQUE | Message qui dégage ou massage du sage ?

Ce monde vicieux, plein de malicieux, des serpents venimeux prêts à tout pour se payer la peau du prochain désireux. On aurait dit un jeu d’échecs où des pions sont placés juste pour anéantir l’adversaire. Pas trop enclin à prendre partie, nous n’avons qu’à suivre la partie et c’est parti.
Le passage obligé ? Le ratissage prisé ? Le message ou le massage de la fin ? La masse représentative que dégage cette cible est bien gage de peur. Mais à cette heure place à l’abattage médiatique négative sur lui. On avance des hypothèses, on balance des thèses diverses pour créer un malaise supplémentaire sur cette braise qui ne cesse de prendre de l’ampleur et de gagner du terrain. Le destin craint, le frein à la main mais qui conduit ? L’autoroute déroute ses usagers imprudents, impudents. Le chauffeur n’est jamais maître de son destin quelque soit sa maîtrise du volant. Voulant coûte coûte arrivé à bon port, il oublie de regarder le rétroviseur. La nuit tous les chats sont pris, tous les pas sont poursuivis, il ne s’y attendait pas. La vérité et la non-vérité ne se différencient que de nom, elles sont bien souvent signe de réflexions. Le papier blanc se tache facilement, il le savait certainement. Ces tâches l’amendent et l’attentent dans tous les cas. Le débat est lancé, dans les salons de bavardage, on s’y met.

Mamadou Kane

Laisser un commentaire