fbpx

Mali : après la Cédéao, c’est au tour de l’Union africaine de suspendre le pays

Mali : après la Cédéao, c’est au tour de l’Union africaine de suspendre le pays

Dans un communiqué publié dans la nuit du mardi au mercredi, l’Union africaine exige le rétablissement de l’ordre constitutionnel et exhorte les militaires à regagner leurs bases.

De plus, l’organisation panafricaine demande à ce que des civils soient nommés à la tête du gouvernement de transition et que l’ensemble des personnes arrêtées la semaine dernière soient libérées.

Aussi, l’UA veut que les dirigeants de la transition ne soient pas candidats aux futures é

élections

Enfin, l’organisation régionale menace de décréter des sanctions ciblées contre « les troubles fêtes de la transition ».

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.