fbpx

Côte d’Ivoire : pas de dialogue entre le pouvoir et l’opposition avant les législatives de mars

Côte d’Ivoire : pas de dialogue entre le pouvoir et l’opposition avant les législatives de mars

Plus de dialogue nationale entre le pouvoir et l’opposition en Côte d’Ivoire, nous annoncent ce mardi 29 décembre, les parties impliquées.

Lors de son investiture, ce 13 décembre, M. Alassane Ouatara avait décidé de relancer le dialogue politique pour sortir la Côte d’Ivoire de la crise. Les violences électorales ont fait près de 90 morts et 500 blessés entre août et novembre, une présidentielle boycottée par l’opposition. Après ces événements, plusieurs leaders politiques ont jugé nécessaire d’entamer un dialogue entre les chrfs des trois grands partis ivoiriens le président Ouatara et les ex présidents Henri Konan Bedié et Laurent Gbagbo. Mais l’opposition juge déséquilibrée la recomposition de la composition électorale, explique anonymement à l’AFP, un de leurs responsables.
Pour rappel, les élections législatives se tiendront en mars 2021

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire