fbpx

Les confessions de la ravisseuse de bébé Aïda

Les confessions de la ravisseuse de bébé Aïda

La commerçante S. Dramé, la femme qui avait enlevé Bébé Aïda, s’est confessée.
Elle a révélé les dessous de son acte.

S. Dramé, d’après le quotidien Libération, a confié aux enquêteurs les raisons de son acte. « Aïda m’a tendu ses bras en m’ordonnant de la soulever. Ainsi, j’ai porté le bébé dans mes bras avant de me rendre dans une boutique pour lui acheter des bonbons », révèle-t-elle.

Comme pour justifier cet enlèvement, S. Dramé de dire : « j’ai fait une fausse couche à deux reprises […] Je veux un enfant. J’aimais Bébé Aïda et je la chérissais. Je veux avoir un enfant. Mais j’ai fait deux fausses couches. Je suis en train de suivre un traitement dans la médecine traditionnelle, en vue d’avoir un enfant».

Rappelons qu’à la suite d’une traque sans répit, les hommes du commissaire Mame Arona Bâ ont retrouvé la petite Aïda. Elle est actuellement saine et sauve. Ainsi, les limiers de Pikine ont soulagé toute une famille, voire une Nation.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.