fbpx

Le Sénégal commémore, l’an 20 du naufrage du bateau le Joola

Le Sénégal commémore, l’an 20 du naufrage du bateau le Joola

Le 26 septembre 2002, le Joola, un bateau qui faisait la navette entre Dakar et Ziguinchor, sombrait au large des côtes gambiennes.


Selon les chiffres officiels, 1928 morts, plus de 2 000 selon les associations de victimes.

Le Commandant, disparu dans le bateau, a été reconnu comme unique responsable du drame.

Il y a 20 ans, seuls 64 passagers du Joola avaient survécu au naufrage au large des côtes gambiennes.

Les familles réclament toujours justice
Le renflouement de l’épave est l’une des principales demandes des victimes. C’est d’ailleurs le thème de cette journée de commémoration. De nombreuses familles espèrent aussi toujours que justice soit rendue.

Les procédures lancées au Sénégal et en France sont closes depuis plusieurs années. À l’époque, le président Abdoulaye Wade avait pourtant dit que toute la vérité serait faite et promis des sanctions. « J’ai demandé au chef d’état-major général et au haut commandement de la justice militaire de me proposer des sanctions au cas où des fautes seraient relevées, avait-il déclaré lors d’une allocution télévisée, le 2 octobre 2002.

Devoir de mémoire


Pour les familles, l’enjeu de cette journée est aussi le devoir de mémoire. Des commémorations sont d’ailleurs aussi prévues aux cimetières de Mbao et de Saint-Lazare, à Dakar, où reposent de nombreuses victimes du Joola, avant un hommage organisé sur la bien-nommée place du Souvenir.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire