fbpx

La reprise des délestages serait fortement liée à l’assaut de la Senelec

La reprise des délestages serait fortement liée à l’assaut de la Senelec

’ Une force spéciale’’ qui avait comme mission de poser des actes graves pouvant déstabiliser le pays. C’est ce que nous livre les journaux « Les Échos » et « l’Observateur » dans leur parution de ce jeudi. La bande composée de 10 personnes a été arrêtée.

D’après les mêmes sources, il ressort de l’enquête faite par les éléments de la Sureté urbaine de Dakar que la reprise des délestages serait fortement liée aux agissements de cette bande armée. Parmi ces délinquants, un commando qui avait effectivement attaqué un des postes relais de la Senelec qui se trouve à la sortie 10 de l’autoroute à péage menant à Keur Ndiaye Lô. C’est ce qui est à l’origine des délestages connus ces temps qui courent avec des quartiers qui restent des heures sans électricité.

Un 11e mis en cause, le vendeur de fumigène pour s’attaquer aux intérêts des français, a été, lui aussi, arrêté.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.