fbpx

Faux et usage de faux : un Sénégalais arrêté avec 148 passeports aux Parcelles Assainies

Faux et usage de faux : un Sénégalais arrêté avec 148 passeports aux Parcelles Assainies

Un businessman sénégalais a été arrêté aux Parcelles assainies avec 148 passeports, un lot d’extraits d’état-civils de récépissés de demande de visas, des régis de commerce selon les informations du quotidien L’observateur qui a vendu la mèche dans sa livraison du jour. Natif de Matam, A. Sangotte a été perdu par la chute de son client congolais, cueilli à Rosso par la police avec de faux documents.

Lors de la réquisition dans son domicile, les limiers ont découvert des reçus attestant la réception d’importantes sommes d’argent provenant de l’étranger. Ces montants sont chiffrés à 26 millions FCFA envoyés par des clients qui l’ont payé une fois arrivés à destination, informe le même source.

Ces documents réquisitionnés sont acheminés dans les locaux de la Division nationale le lutte contre le trafic de migrants et pratiques assimilées (Dnlt), en même temps que « l’homme d’affaires ». Lui qui soutient qu’il s’active dans ce business depuis 2017, a révélé avoir fait voyager en France une vingtaine de clients, majoritaire originaire de Fouta.

Placés en garde à vue, le faussaire et le ressortissant congolais devront être présentés ce jeudi matin au procureur de la République pour « faux usage de faux en écriture publique, association de malfaiteurs et blanchiment d’argent ».

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.