fbpx

BEIJING 2008: Ndiss Kaba Badji 5e de la finale du saut en Longieur masculin 8,16 m raté le podium de 4 centimètres

BEIJING 2008: Ndiss Kaba Badji 5e de la finale du saut en Longieur masculin 8,16 m raté le podium de 4 centimètres

Les Jeux olympiques d’été de 2008, XXIXe olympiade de l’ère moderne, ont eu lieu à Pékin et dans six autres villes chinoises du 8 août ( 6 août pour le football) au 24 août 2008. La ville de Pékin a été élue parmi les cinq villes candidates par le CIO, le 13 juillet 2001 et la Chine est ainsi devenue le 22e pays à accueillir les Jeux.

Le Sénégal sera à sa 12ème participation. La délégation sénégalaise était présente avec 16 athlètes dans 7 disciplines sportives (Athlétisme-Judo-Lutte-Natation-Teakwondo-Escrime-Canoë-kayak), auxquels s’ajoutaient deux participants aux Jeux paralympiques.
Le Comité National Olympique Sportif Sénégalais avait octroyé des bourses ainsi qu’une aide pour les athlètes à la recherche de qualification. En outre, le Président Mamadou Diagna Ndiaye avait promis aux futurs des récompenses substantielles, notamment 25 millions de francs CFA à chaque médaillé d’or . Le Directeur Technique National de l’Athlétisme Amadou Diao sera renvoyé des Jeux. Son seul tort c’est d’avoir brandi une banderole où on pouvait lire : « Amitiés d’abord, compétition ensuite ». Et ce, le jour de l’ouverture des Jeux. Ce qui lui a valu son expulsion de Pékin. Pour lui ce message ne pouvait nullement nuire car cela cadrait avec les valeurs de l’olympisme. Mais l’article 58 du CIO interdisait toute propagande ou manifestation.
L’athlétisme sera aux Jeux avec 3 athlètes, Ndiss Kaba Badji (Longueur-Triple Saut), Abdoulaye Wagne (800 m) 5e de la 7e série est éliminé dès le début. Amy Mbacké Thiam (400 m). Cette dernière ne sera pas au rendez-vous pour avoir annoncé sa décision de ne pas participer aux Jeux Olympiques.

Le Judo aura la plus forte délégation avec Hortense DIEDHIOU (48 à 52 kg), qui se fera éliminer par l’algérienne Soraya Hadad,médaillée de bronze . Gisèle Mendy (63 à 70 kg), Cécile Hanne (57 à 63 kg) , Dieguy Bathiliy (+ 100 kg) ont et battus dès le premier tour.

La Lutte sera présente avec Adama Diatta (55 kg) qui sera battu par le Japonais Tomohiro Matsunaga avant d’être repêché et subir une nouveau revers aux points devant le Turc Akgui Sezar

La Natation sera encore au rendez-vous avec Malick Fall (100 m brasse) et Bineta Zahra Diop (100 m papillon), éliminés au premier tour.

Le Taekwondo aussi est présent avec Bineta Diédhiou (55 kg) cette dernière est l’a porte-drapeau de la délégation sénégalaise. Elle gagne en 8e finales face Vietnamienne Nguyen Thi Hoai Thu 9e mondiale avant de se faire éliminer en quart de finale l’italienne Véronica Calabrese 2e mondiale.

L’Escrime va aligner trois escrimeurs avec Nafi Touré (Sabre féminin) s’incline au premier tour, tout comme Abdoulaye Thiam. Quant à Mamadou Keita (Sabre masculin) il élimine le Japon Satoshi Ogawa avant d’être éliminé au second tour par le Roumain Rares Dumitrescu.

Le Canoë-kayak sera aussi de la partie avec Assane Dame Fall en épreuves vitesse eau calme 500 et 1000 m, Kathia Bâ en épreuve eau calme 500 m.
La délégation sénégalaise conduite par le ministre de des Sports Bacar Dia, Mamadou Diagna Ndiaye étant Président du CNOSS a mis les athlètes et les officiels dans d’excellentes conditions. La délégation sénégalaise sera forte de 19 officiels d’équipes constituées d’entraîneurs, de médecins et d’administratifs. Les responsables du ministère des Sports et des Loisirs font partie des invités du Comité international olympique (CIO).
Pour ces Jeux Ndiss Kaba parviendra à tirer son épingle du jeu en se qualifiant en finale du concours de la Longueur. En finale, il rate de peu son podium car le matin il avait participé aux qualifications du Triple saut et ce qui avait posé le problème du Management de nos délégations dans ces grandes compétitions . Ndiss sera devancé par le Panaméen Irvine Salado 8,34 m, suivi de Godfrey Khosto Mokoena de l’Afrique du Sud 8,24 m qui s’empare de la médaille d’argent. Le bronze est allé au Cubain Ibrahim Camejo 8,20. La quatrième place est revenue au Zimbabwéen Ngonidzashe Makusha 8,19. Un quinté où l’on retrouve 3 africains. Ce qui dénote à l’époque du bon niveau africain dans les concours de saut à la Longueur et au Triple Saut.

Mbaye KANE

Laisser un commentaire