fbpx

Le présumé meurtrier de « Mouhamed Américain » succombe en prison

Le présumé meurtrier de « Mouhamed Américain » succombe en prison

Le présumé meurtrier du jeune américain Mohamed Cissé, tué en janvier 2020 à son domicile à Kaolack, est mort en prison.

Inculpé pour le meurtre de « Mouhamed Américain », Baba Kâ, connu aussi sous le nom de Amadel, est décédé en prison après une tentative d’évasion qui a mal tourné. En effet, détenu à la Mac de Louga, le présumé coupable, en tentant de se faire la belle, a finalement chuté lourdement et sa tête s’est écrasée contre les carreaux.

Visiblement très mal en point, il a été transmis à l’infirmerie de la prison, avant d’être transféré à l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye, où il a rendu l’âme.

Arrêté à Linguère après un an de cavale, le présumé meurtrier avait été déféré au parquet de Louga en attendant son jugement. Il serait lié à plusieurs meurtres dont celui d’un agent de renseignements de la gendarmerie de Ndindy.

Gallaye Camara

Laisser un commentaire