fbpx

Cimetière Bakhiya de Touba : environ 135 millions FCFA générés par les enterrements

Cimetière Bakhiya de Touba : environ 135 millions FCFA générés par les enterrements

Les enterrements au cimetière Bakhiya de Touba ont produit une somme environnant les 135 millions FCFA, dont 18 millions FCFA au bénéfice des creuseurs de tombes et des fabricants de tableaux d’identification.

Selon le journal Les Échos, les frais d’inhumation s’élèvent à 11.000 FCFA, répartis ainsi : bain mortuaire 1.500 FCFA, Linceul, savon, etc.. 4.500 FCFA, couture 500 FCFA, tombe 1.500 FCFA, tableau 1.500 FCFA et la morgue à 1.500 FCFA.

Au courant de l’année 2020, il a été recensé exactement 12.272 enterrements au cimetière Bakhiya de Touba. La majorité des morts sont des hommes, soit 12.272 contre 1.168 femmes.

Les chiffres publiés par nos confrères du quotidien Les Échos, révèlent que le mois d’octobre détient le record d’inhumation avec 1.433 décès. C’est au mois de juin que les chiffres ont commencé à grimper, avec 1.084 cas, alors qu’avant ce mois, le record de décès enregistré s’élevait à 971, en février.

Depuis le début de la pandémie du coronavirus, on note une hausse du nombre d’inhumations mensuel, avec notamment des chiffres compris entre 1.082 en septembre et 1.213 en décembre. Presque la moitié des personnes inhumées viennent de Touba (4.804), suivie de Thiès (2.057), Diourbel (1.793), et de Dakar (1.624). On dénombre seulement sept (7) corps venant de l’étranger.

S’agissant de la cause des morts, la cause naturelle est plus constante (9.915), suivie des décès liés au paludisme (373), tension artérielle (297) et enfin, par accident (273).

Hiro

Laisser un commentaire