fbpx

Casamance : l’armée sénégalaise lance une offensive contre une base rebelle

Casamance : l’armée sénégalaise lance une offensive contre une base rebelle


L’armée sénégalaise a bombardé une base de retranchement des rebelles en Casamance, dans le sud du pays, vers la frontière bissau-guinéenne.

L’objectif de ce raid était de démanteler les bases militaires du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC) afin de permettre aux populations déplacées de retourner à leurs terres.

C’est la base du chef de guerre du MFDC qui a été attaquée par l’armée sénégalaise près de la frontière avec la Guinée-Bissau. Kassolole est depuis plusieurs années occupée par César Atoute Badiate et ses hommes. Ce dernier est le leader du mouvement indépendantiste de la Casamance et aussi chef la branche armée dénommée ATIKA.

« Sécuriser les lieux« 


Selon le colonel Makhtar Diop de la Direction de l’information et des relations publiques (DIRPA), l’opération visait « à sécuriser les lieux et alentours pour permettre et accompagner le retour des populations et créer les conditions pour leur liberté de mouvement et l’exécution en sécurité de leurs activités économiques ».

Hiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.