fbpx

Recrudescence des cas de Covid-19 : l’Etat ouvre deux nouveaux centres de traitement

Recrudescence des cas de Covid-19 : l’Etat ouvre deux nouveaux centres de traitement

Pour pallier tout que de saturation des Centres de traitement (CTE) et dans le même temps  le  de Jam qui a cueille la quasi-totalité des malades du 19, le ministère de la Santé ordonné l’ouverture d’un nouveau CTE à l’hôpital de , une structure qui bonifiera de nouvelles centrales d’oxygène et le personnel médical y sera renforcé.

« Le CTE traitera tous les malades graves et sévères, Dalal Jam ne peut pas accueillir tous les malades de la banlieue avec la recrudescence des cas positifs», confient des professionnels de la santé. Dans la même veine, les Cte de la ville de Dakar (Idrissa Pouye ex-Cto, Fann, Principal) seront renforcés avec l’ouverture d’un Cte à l’hôpital Abass Ndao.

«La souche sauvage Delta a mis la capitale sénégalaise, Dakar, dans une situation inquiétante. Et l’augmentation continue sans cesse des personnes infectées par le Coronavirus, des cas graves et des morts constituent un casse-tête pour le personnel médical. L’objectif est de satisfaire la demande en lits d’hospitalisation des patients atteints de Covid-19 et désengorger également les CTE ouverts lors de la première vague.

Dans les nouveaux CTE ouverts, tous les cas graves comme sévères y seront traités, selon des sources médicales au journal L’Observateur.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.