fbpx

Affaire hôpital Tivaoune : Liberté provisoire pour la sage-femme et l’aide-infirmière

Affaire hôpital Tivaoune : Liberté provisoire pour la sage-femme et l’aide-infirmière

Du nouveau dans l’affaire de l’incendie à l’hôpital Mame Abdoul Sy Dabakh. Les deux femmes incriminées ont bénéficié, ce mercredi, d’une liberté provisoire. Il s’agit de la sage-femme Awa Diop et de l’aide-infirmière Coumba Mbodji.

Contrairement à elles, Fodé Dione, le chef de la division maintenance reste en détention. Pour rappel, l’incendie avait occasionné la mort de 11 bébés et le limogeage du ministre de la Santé.
Le chef de l’Etat avait ordonné que les responsabilités soient situées.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire