fbpx

Riposte à la Covid-19 : l’Église y va de ses recommandations

Riposte à la Covid-19 : l’Église y va de ses recommandations

« Les veillées funèbres sont suspendues à la maison mortuaire. Tout comme les expositions à la morgue, à l’église et au cimetière. A l’église, la célébration des funérailles est maintenue, au respect scrupuleux des mesures barrières, à la limitation du nombre de participants. La tenue de la messe dans un laps de temps raisonnable, en parfaite coordination avec les acteurs liturgiques, notamment les chorales, et l’élimination de tout ce qui est discours, hommage et témoignage », a déclaré le vicaire épiscopal chargé de la Liturgie, à travers un communiqué.

Dans le cadre de la lutte contre l’expansion du coronavirus, l’Église catholique a pris des mesures en sus de celles prises par le ministère de l’intérieur. Monseigneur Benjamin Ndiaye exhorte toute la communauté catholique à respecter ses mesures pour sauver des vies. 

Dans un communiqué signé par le vicaire épiscopal chargé de la Liturgie, Abbé Pierre Sandi Diouf, l’Église permet de laisser un nombre restreint de 25 personnes au cimetière, de célébrer le seul rite liturgique de la mise en terre devant la tombe et dans la plus stricte intimité et de ne plus présenter les condoléances de la manière habituelle, juste par appel téléphonique. L’archevêque a ajouté que si la mise en terre est prévue au cimetière Saint-Lazare de Béthanie ou à Bel-Air, le Comité de gestion des cimetières catholiques (Cogecic) devra être averti à temps pour les dispositions idoines.

Mamadou Kane

Laisser un commentaire