fbpx

Plainte contre Sonko : «L’affaire Ousmane Sonko est privée et elle relève de la justice», affirme Cheikh Bakhoum (Apr)

Plainte contre Sonko : «L’affaire Ousmane Sonko est privée et elle relève de la justice», affirme Cheikh Bakhoum (Apr)

Le Directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie) et par ailleurs, membre de l’Alliance pour la République (Apr) s’est prononcé sur l’affaire Sonko. Selon lui, les accusations de viol et de menaces de mort contre Ousmane Sonko sont du domaine privé.

Invité à se prononcer sur l’affaire Sonko dans l’émission «Jury du dimanche», l’apériste déclare : « Je n’ai aucun commentaire à faire par rapport à ce fait. Je l’ai découvert comme tous les Sénégalais, à travers la presse. Donc, nous allons suivre la suite. Mais je considère que c’est une affaire privée. J’espère que la justice sera dite. C’est cela le plus important ».

D’après M. Bakhoum, le leader du Pastef est entrain de mettre la charrue avant les boeufs, en dénonçant un complot politique. « C’est son axe de défense qu’il pourra développer dans la suite », affirme-t-il.

Cheikh Bakhoum poursuit en affirmant qu’aucune consigne n’a été donnée aux responsables de l’Apr afin de ne pas polémiquer sur l’affaire Sonko. «Pas du tout ! C’est juste que, comme c’est une affaire privée, on ne doit pas trop épiloguer là-dessus. Si cela concernait les affaires publiques, on pouvait donner nos avis. Ce dossier concerne deux personnes ; je ne vois pas l’intérêt, pour un parti, d’en parler.»

Hiro

Laisser un commentaire