fbpx

Attaques contre Diouf Sarr : son Chef de cabinet réplique

Attaques contre Diouf Sarr : son Chef de cabinet réplique



Très présent dans le milieu médiatique depuis le début de la pandémie, le ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Abdoulaye Diouf Sarr n’a pas manqué de faire l’objet de plusieurs critiques. Chose que semble ne pas tolérer son chef de cabinet, qui a répondu sans ménage au détracteur de son employeur.




Ibrahima Fall, le chef de cabinet du ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr n’y est pas allé de mains mortes pour répondre aux détracteurs de son patron. Ce dernier fait face à des accusations de recrutements politiques et de mauvaise gestion de la pandémie de la part du Président du Mouvement pour la Rénovation des Valeurs (MRV), prétendant à la mairie de Yoff. Le directeur de cabinet de Diouf Sarr a apporté une réplique sévère.


Selon lui, le Ministre n’a pas l’intention de répondre aux coups de « pieds de l’âne ». Avant d’ajouter : « Ce débat de caniveau entretenu par des gens mal intentionnés et imbus du vœu de faire échouer la riposte nationale, en l’attaquant de manière éhontée et en avançant de graves accusations sur lesquelles ils ravaleront leurs langues devant la vérité des faits ne le détourneront pas de l’essentiel. Il s’agit de rechercher constamment des solutions avec son équipe pour maintenir la tendance d’une riposte effrénée, faite de sacrifices immenses et de risques incalculables pour le serviteur de la Nation qu’il est. »


Il estime également que les huées et « vociférations de ces nombrilistes » ne l’ébranlent guère. Car selon lui, les résultats de la mission d’enquête parlementaire, le prix Pandev, le témoignage du Doctor Raoult et le rapport de l’USA Today classant le Sénégal comme le deuxième meilleur modèle de gestion de la pandémie, parlent pour lui. Donc les critiques ne valent rien à côté de cette reconnaissance nationale et internationale du travail qu’exerce le ministre de la Santé et de l’action sociale.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire