fbpx

Casamance : les populations dans la panique

Casamance : les populations dans la panique

Des coups de feu sont entendus depuis ce matin, au sud pays, nous annonce igfm.

Aux environs de 7h, dans la commune Kaour, sur la frontière bissau-guinéenne, des tirs à l’arme sont notés et l’origine reste inconnue. Les habitants sont dans l’inquiétude et menacent de quitter les lieux si la situation persiste.

Gallaye Camara

Laisser un commentaire