fbpx

Des présumés terroristes arrêtés à Barcelone : le plus dangereux de la bande à sejourné à Dakar

Des présumés terroristes arrêtés à Barcelone : le plus dangereux de la bande à sejourné à Dakar

La police espagnole a mis aux arrêts les 8 et 9 janvier trois individus accusés d’être affilié à l’Etat islamique. Deux des présumés terroristes viennent d’Algérie.

Selon les informations recueillies auprès des médias espagnoles, l’individu le plus dangereux du groupe est un certain Marwan, âgé de 28 ans. Ce dernier aurait combattu pour l’Etat islamique dans la zone syro-irakienne entre 2016 et 2018. Il se serait ensuite rendu en Turquie où il a été repéré par la cellule anti-terroriste et a été mis dans un avion pour le Sénégal. Selon les enquêteurs espagnoles cités par Elpais.com et rapporté par Dakaractu, c’est à partir du Sénégal que Marwan coordonnait ses activités terroristes, en collaboration avec la branche d’Al Saïda, dans la région du Maghreb et du Sahel.

Le présumé terroriste est finalement rentré en Algérie, où il aurait pris contact avec le groupe armé terroriste djihadiste salafiste appelé Jound al-Khalifa, actif en Algérie.

À partir de là-bas, Marwan aurait pris un bateau en direction de l’Espagne, où il semble avoir posé ses valises entre les 22 et 23 décembre 2020. Sur une alerte des services algériennes, les agents espagnols à des investigations qui ont mené à l’arrestation du supposé jihadiste ainsi que deux présumés complices, à Barcelone.

Marwan et ses présumés complices ont été mis en détention préventive. Ils sont soupçonnés d’une tentative d’attentat comme celle qui a eu lieu à Vienne et qui avait conduit à la mort de 5 personnes.

Concernant son séjour à Dakar, pour le moment, l’enquête n’a pour le moment rien révélé publiquement. Cependant, Dakaractu a confirmé, d’après ses sources, qu’un Algérien lié à un groupe terroriste était activement recherché jusqu’à l’année dernière au Sénégal.

Gallaye Camara

Laisser un commentaire