fbpx

Hôpital de Tivaoune : le chef du service de maintenance écroué pour « homicide involontaire »

Hôpital de Tivaoune : le chef du service de maintenance écroué pour « homicide involontaire »

Le juge d’instruction du tribunal de Thiès a acté le placement sous mandat de dépôt d’un agent de l’hôpital de Tivaouane. Ce, dans le cadre de la procédure judiciaire ouverte sur la mort des 11 nouveau-nés.

L’enquête sur la mort des 11 bébés à l’hôpital de Tivaoune Mame Abdou Aziz Dabakh n’a pas toujours pas connu son dernier épilogue. En effet, Fodé Dione, le chef maintenancier de l’établissement hospitalier a été inculpé pour «homicide involontaire» et placé sous mandat de dépôt selon les informations de nos confrères de Emedia.

Entendu ce mardi par le juge d’instruction, le chef des soins infirmiers et le chef du service administratif aussi ont été auditionnés. Mais, ils sont rentrés chez eux après ls enquêtes. Le 3 juin dernier, deux agents de l’hôpital de Tivaoune avaient été placés sur mandat de dépôt.

Il s’agit de la sage-femme Awa Diop et l’aide infirmière Coumba Mbodj. Elle ont été conduites à la maison d’arrêt et de correction de Thiès. Elles sont poursuivies pour délaissement d’enfants dans un lieu solitaire ayant entrainé la mort des 11 bébés.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.