fbpx

France : Orange dans de sales draps après qu’une panne des numéros d’urgences ait causé des morts

France : Orange dans de sales draps après qu’une panne des numéros d’urgences ait causé des morts

L’entreprise Orange a présenté ses excuses, jeudi, pour la panne « rarissime » qui a empêché l’accès aux numéros de secours dans toute la France. Pas sûr que des excuses suffisent, puisque cet incident aurait causé la mort d’au moins quatre personnes dont un jeune enfant.

L’opérateur téléphonique est prié d’expliquer pourquoi pendant au moins sept heures, les numéros 15 (Samu), 17 (police), 18 (pompiers) et 112 (numéro européen unique) ont été inaccessibles ou très difficilement accessibles dans l’ensemble de la France.

« Pour nous, la situation est totalement normale. Les gens peuvent appeler ces numéros, ils seront parfaitement acheminés à destination », a repondu jeudi en fin d’après-midi le PDG d’Orange Stéphane Richard sur RTL.

Quant au ministre français de l’Interieur, Gérald Darmanin, il a condamné des « dysfonctionnements graves et inacceptables » et a annoncé par la même occasion qu’au moins trois personnes, dont une dans le Morbihan et deux à La Réunion, étaient décédées d’accidents cardiovasculaires.

Par ailleurs, un enfant de 28 mois est décédé au moment où les services de secours étaient injoignables, a annoncé la préfecture de la Vendée jeudi soir.

Hiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.